Collection Tant d'ailleurs, Ex Æquo Éditions, Recueil de nouvelles

Les effets invisible de la nage, Alessandro Capponi, traduit par Joséphine de Gabaï, Ex Æquo Éditions, Collection Tant d’ailleurs.

Date de sortie : 06/07/2021

Merci beaucoup à Ex Æquo Éditions et Sylvain Audet, pour la Collection Tant d’ailleurs, pour ce Service Presse et leur confiance, ainsi qu’à l’auteur et Joséphine de Gabaï, la traductrice de ce merveilleux Recueil. C’est une jolie découverte.

Résumé :

À travers onze histoires brèves, toutes liées par le thème de la piscine, et onze personnages hétérogènes, tous sauvés à un moment crucial de leur vie par la natation, « Les Effets invisibles de la nage » raconte avec justesse la force, la faiblesse, l’errance, les drames sentimentaux ou familiaux d’êtres humains en pleine bascule. Empreinte de poésie et de réalisme magique, l’écriture d’Alessandro Capponi – et l’eau chlorée de la piscine – métamorphosent des personnages en quête de sens pour leur permettre de se retrouver, de se libérer de leur passé ou d’écouter leurs désirs.

Les effets invisible de la nage, Alessandro Capponi, traduit par Joséphine de Gabaï, Ex Æquo Éditions, Collection Tant d’ailleurs

Ma Chronique :

Si je devais définir mon ressenti suite à cette lecture en Service Presse, je dirais que ce Recueil est une pépite, il est magnifique, c’est une merveille. J’ai vraiment été conquise par l’univers Livresque de l’Auteur et son écriture. Émotionnellement c’est très fort. C’est extrêmement bien écrit. Je me suis attachée autant aux histoires qu’aux différents protagonistes. C’est un livre à emporter en vacances, à la plage où à la piscine. J’ai passé un moment de lecture magique. J’ai beaucoup aimé ces différentes Nouvelles. Le sujet en filigrane qu’est la natation, est vraiment intéressant. Cet ouvrage se démarque de ce que j’ai pu lire jusqu’à maintenant. Il est original, sans oublier la couverture que je trouve très belle. Le Résumé m’a attiré également. L’auteur a énormément de talent. Tout est merveilleusement bien décrit que ce soit les différents lieux, où se déroule les histoires, les émotions. Je me suis laissée emporter par les mots d’Alessandro Capponi. Ces nouvelles nous bouleversent. Durant ma lecture, j’ai versé des larmes. On plonge aux confins du moi profond des personnages, hommes ou femmes, enfants. Chacun, chacune peut se reconnaître à travers ses différents textes. C’est très poétique. On ne ressort pas indemne de cette lecture. On n’a tous et toutes eus des périodes de notre vie plus ou moins compliquées. Ce livre est un Roman qui fait du bien au moral. On découvre également les effets libérateurs de la nage lorsqu’on ne va pas bien, on ressent un certain bien-être, ça nous à sortir nos émotions, je pense. C’est aussi un Roman d’introspection. Chaque personnage est à un tournant de sa vie, en pleine réflexion. Je pense que tout le monde se pose des questions à un moment où à un autre. Il y aurait beaucoup à dire sur ce Recueil. La plume de l’Auteur est vraiment très belle. Il y’a également beaucoup d’effets métaphoriques. C’est très réaliste. Ça m’a énormément plu. Ces histoires nous touchent également. Voilà mon ressenti suite à ma lecture. Je serai ravie de découvrir d’autres Romans de l’Auteur.

Disponible au Format Numérique et Format Papier.

Les liens où trouver ce magnifique Recueil:

Édition Ex Æquo, Collection Tant d’ailleurs :

https://editions-exaequo.com/les-effets-invisibles-de-la-nage-alessandro-capponi

Amazon :

https://www.amazon.fr/dp/B098QBZXTY/ref=cm_sw_r_cp_apa_glt_FNZ6ERGXKY084Z47KCHW

BDSM, Littérature Érotique

Chronique: Flashs de soumise, Tome 2 : Transformation, Artham Kwisacht, Libertine Édition

Merci beaucoup à Jennifer RC et à Libertine Éditions pour l’envoi de ce Service Presse au Format Numérique et à Artham Kwisacht de sa confiance.

RÉSERVÉ À UN PUBLIC AVERTI

Résumé :

Les flashs de soumise sont des moments marquants de la vie de la soumise, dont l’identité a bien entendu été préservée. Elle peut être une personne réelle, ou bien simplement sortie de l’imaginaire de l’auteur. Sa vie en dehors de son Maître n’a que peu d’importance, aussi, elle n’a rien à faire dans ces récits. Ces derniers sont présentés de manière chronologique, marquant sa progression vers ce qu’elle doit être… souhaite être sans le dire, depuis le début.

La soumise est devenue chienne, comme une chrysalide se métamorphose en papillon.
Son Maître va l’entraîner plus loin dans la découverte de ses fantasmes.
De plaisirs honteux en situations gênantes, de tortures psychologiques en humiliations, elle va apprendre à devenir celle que son Maître éduque et forme.
Mais ces liens qu’ils nouent entre eux ne sont pas sans conséquence.
Qu’est-ce que le Maître lui réserve ?
Comment va-t-elle réagir à ce qu’il a prévu pour elle ?

Découvrez-le dans *Flashs de soumise* deuxième tome.

Date de sortie : 16/07/2021

Disponible en Format Numérique et Papier

« FLASHS DE soumise », Tome 2 : « Transformation », Artham Kwisacht, Libertine Édition

Ma Chronique suite à ma lecture :

J’étais vraiment impatiente de découvrir ce nouvel opus. J’avais beaucoup aimé le premier Tome de « Flashs de soumise ». Je trouve la couverture vraiment très belle. À la fin du premier Tome, nous avions quitté la soumise en pleine Éducation. Dans ce deuxième Tome, on découvre une soumise transformée autant physiquement que dans sa façon d’être. Elle s’affirme de plus en plus. La soumise en devenir n’est plus, c’est une personne différente qui assume sa condition et ses envies de soumission. Elle est prête à réaliser les fantasmes de son Maître et les siens. Elle se sent à sa place, lorsqu’elle est à ses pieds. Émotionnellement c’est très fort. Certaines scènes sont explicites mais l’écriture de l’Auteur est tout de même assez poétique. Je me suis laissée happer par l’histoire de cette soumise et de son Maître. Les séances montent crescendo. Je n’arrivais pas à lâcher. On découvre également un Maître qui devient de plus en plus exigeant. Mais peu importe pour elle, elle ressent ce besoin d’être éduquée. Il y’a beaucoup de sensualité. Le lien qui unit un Maître à sa soumise est d’une force incroyable. Durant ma lecture, j’ai frissonné autant que mes sens ont été émoustillé. Mes larmes ont coulé durant la lecture d’un chapitre en particulier, mais je ne vous dévoilerai rien. À vous lecteurs, de pousser la porte de cet univers très particulier, qu’est le BDSM. L’auteur nous emporte aux confins du plaisir et de l’indécence. On prend conscience également que dès que le Maître n’est plus là, la soumise se sent comme une coquille vide. Dans la relation D/s, tout est décuplé, le désir, le plaisir, en passant par les sensations, et la force du lien. Seuls les initiés peuvent comprendre ce genre de relation. On comprend vraiment la dévotion, l’envie qu’elle a de s’offrir Corps et âme et aussi son Abnégation à l’égard de Son Maître. Elle a envie de le rendre fier aussi. Elle a lâche prise avec lui. Et elle lui fait confiance, c’est très fort. Rien n’est plus beau dans la relation D/s. On assiste à la mise à nue des deux personnages. Ils nous partagent leur quotidien à travers cette relation pas comme les autres. Les mots sont quelquefois crus, mais cela ne n’a pas gêné, ni choqué. Pour terminer j’ai beaucoup aimé cette suite. J’ai eu le sentiment de vivre les choses en même temps que le Maître et sa soumise. Il y aurait temps à dire sur ce livre… Voilà mon ressenti après lecture.

Les liens où trouver le livre :

Libertine Éditions :

https://libertine-editions.fr/catalogue/flashs-de-soumise-tome-2

Amazon :

https://www.amazon.fr/dp/B098PGJJG4/ref=cm_sw_r_cp_apa_glt_8D88BKKD1FE8VZ564MAN

Littérature Sentimentale, Romance Contemporaine

Chronique : « French Touch », Delphine Clever, Elixyria Éditions.

Bonsoir je vous propose ma Chronique suite à ma lecture, de « French Touch » de Delphine Clever. Merci beaucoup à Elixyria Éditions pour leur confiance pour ce premier SP, en tant que Partenaire, ainsi qu’ l’Auteure.

Résumé :

Appartement, travail : c’est un nouveau départ pour Daphné. Après une histoire compliquée avec un homme marié, elle souhaite tourner la page et, pourquoi pas, rencontrer enfin le grand amour. New York semble la ville idéale pour ça ! Pourtant, le chemin vers le bonheur va s’avérer plus tortueux qu’elle ne l’avait imaginé. Et s’il passait finalement par ce voisin trop canon pour être honnête, au passé trouble ?

À 32 ans, Grégory est à un tournant de sa vie. Il souhaite enfin se poser, changer de boulot et se calmer avec les filles. L’arrivée de la charmante Daphné dans son immeuble pourrait bien lui donner une motivation supplémentaire, d’autant qu’ils ont plein de points communs, à commencer par la France et la gastronomie.

Ma Chronique : ⬇️

« French Touch » Delphine Clever, Éditions Elixyria, Collection Élixir Of Love.

J’ai été attirée par la couverture et ensuite c’est le Résumé qui m’a percuté. Je suis ravie de ce Service Presse. J’ai adoré l’histoire de Daphné et de Grégory. Je les ai trouvé très attachants. Grégory est un personnage atypique. Je me suis attachée autant à l’histoire qu’aux personnages. C’est très bien écrit, les descriptions sont vraiment très réussies. L’histoire se passe entre les États-Unis et la France. Je la trouve très originale et les sujets abordés sont très intéressants. J’ai passé un super moment de lecture. En ce qui concerne le sujet principal, c’est la première fois que je lis une Romance qui traite de cela. Mais je ne vous dévoilerai rien en ce qui concerne le métier du personnage masculin. Vous allez être surpris. C’est un métier très particulier. J’ai découvert Grégory au fur et à mesure de l’histoire. C’est un bel homme, qui attire et qui a énormément de respect pour les femmes malgré son passé trouble. Cette Romance nous amène à un questionnement, sur la façon dont on réagirait si on vivait une telle rencontre. En revanche il y’a un personnage féminin que j’ai détesté, c’est Beverly une amie très particulière de Grégory. Je me suis demandée quel jeu elle jouait. C’est une peste selon moi. J’ai bien aimé Daphné, mais par moment j’avais envie de rentrer dans le livre, parce que j’avais du mal à comprendre ses réactions. Pour ma part, je suis passé par plusieurs émotions durant ma lecture. On n’a le point de vue en alternance, de Daphné et de Grégory, je trouve que c’est intéressant. Cela apporte un plus. C’est une lecture coup de cœur ❤️. Le Romantisme tient également une place importante. J’ai beaucoup aimé cela. Je ne peux que vous conseillez de le lire. En ce qui concerne je ne spoilerai pas, à vous lecteurs, lectrices d’ouvrir cette Romance qui est juste géniale. Je suis tombé amoureuse de certains personnages, notamment Grégory et un de ses amis. Les personnages secondaires tiennent une place très importante également. C’est très frais en tout cas. À la fin on s’aperçoit que malgré les obstacles, l’amour en ressort triomphant. J’avoue avoir versé ma larme. J’ai aussi aimé la playlist choisi par l’Auteure. J’ai découvert deux groupes de Rock que je ne connaissais pas. J’ai adoré d’ailleurs. Je me suis laissée happer par l’histoire dès le début. Delphine Clever a un bel univers Livresque. C’est une magnifique Romance. Voilà mon ressenti. Au plaisir de découvrir d’autres Romans.

Disponible en E-book et Format Broché.

Les liens où trouver le Livre :

Elixyria Éditions :

https://www.editionselixyria.com/collections/elixir-of-love/french-touch/

Amazon :

https://www.amazon.fr/dp/B096WFJ64Q/ref=cm_sw_r_cp_apa_glt_VJNKW6M5KA09R6X9Y7A0

POLAR,, Thriller

Chronique : La disparue des Hautes-Rives, Tome 5, Les chroniques de Biscarrosse Rémy Lasource.

Date de sortie :

1er Juillet 2021

Merci beaucoup à Ex Æquo Éditions pour ce nouveau Service Presse. Merci également à Rémy Lasource de sa confiance.

Résumé :

Après la disparition de Mathilde, une vieille antiquaire, Arnaud, l’ex-flic qui écrit de la poésie reprend du service. En s’associant avec un détective expert en œuvres d’art, il enquête entre le Pays basque et Les Landes sur un trafic d’antiquités volées par l’Etat Islamique. Quand des groupes du grand banditisme se font la course pour retrouver un trésor, semant derrière eux des cadavres, Arnaud doit composer avec son indic, une prostituée exubérante, garder son beau père, un veuf alcoolique, mais surtout rester vigilant pour survivre au milieu de cette chasse au trésor qui devient rapidement une course au crime. Mais l’ex-flic compte sur la présence d’un vieux chien étrange qui ressemble à un esprit échappé des dunes pour lui porter chance quand la mort le frôle de trop près.

5° tome de la série, il peut se lire indépendamment des autres.


La disparue des Hautes-Rives, Tome 5: Les O policières de Biscarrosse, Rémy Lasource, Ex Æquo Éditions, Collection Rouge

Ma Chronique ci-dessous : ⬇️

Aujourd’hui, Je vous propose mon ressenti suite à ma lecture de « La disparue des Hautes-Rives », Tome 5 , »Les Chroniques de Biscarrosse », de Rémy Lasource. C’est le troisième livre que je lis de cet Auteur. Encore une fois je me suis laissée embarquer dans son univers. L’histoire est captivante et accrocheuse. J’ai beaucoup aimé le personnage, d’Arnaud qui est un ancien flic. Je le trouve très attachant. L’écriture est très fluide. On rentre dans le livre pour ne plus en sortir. J’ai aimé également le côté mystère à travers l’enquête mené par le personnage principal. Les personnages secondaires sont également intéressants. On découvre également toute une galerie de personnages, notamment une prostituée très particulière et exubérante, Un beau-père veuf alcoolique. On rit, on pleure à certains moments. C’est extrêmement bien écrit. Rémy Lasource a énormément de talent. Je suis ravie d’avoir découvert ce nouveau Roman. Il s’agit d’un Thriller, avec une dose de polar sur fond d’enquête. Il y’a du suspense aussi. Il y’a également Chaman un chien très étrange, mais je n’en dirai pas plus. Il apporte quelque chose en plus à l’histoire. C’est un peu un ange gardien pour Arnaud. On va de rebondissements en rebondissements. L’ Auteur surprend le lecteur. Cette enquête nous conduit entre le Pays Basque et les Landes, suite à un trafic d’antiquités volés par l’État Islamique. Une course va alors commencer pour récupérer ce trésor. Il y’ aura des meurtres. Il s’agit d’une série de Romans, mais ils peuvent se lire indépendamment les uns des autres. J’ai passé un très bon moment de lecture. J’ai dévoré ce livre durant le week-end. Je suis curieuse, de lire les autres Tomes de cette série. Ça m’a vraiment donné envie. Tout m’a plu, tant l’univers livresque de l’Auteur, que l’histoire. Si vous aimez les Thrillers, il ne faut pas hésiter. Il est génial. Je verrai une adaptation cinématographique ou pourquoi pas une série. On visualise bien ce que Rémy Lasource écrit et c’est vraiment super. Les descriptions sont très réussies. Je ne peux que vous conseillez de le lire.

Les liens où trouver le livre :

La Maison d’Édition :

https://editions-exaequo.fr/epages/fc87d040-8e0b-4ca2-8b3b-710a0fc4e391.mobile/fr_FR/?ObjectPath=/Shops/fc87d040-8e0b-4ca2-8b3b-710a0fc4e391/Products/3-01783&ViewAction=ViewProduct

Amazon :

https://www.amazon.fr/dp/B098QGRMF7/ref=cm_sw_r_cp_apa_glt_413K44HG0MWSP16XVZMD

Disponible en Numérique et Format Broché.

Collection Accroc'Coeur Ex Æquo Éditions, Recueil de nouvelles

Chronique : L’amour, surtout l’amour. Patrick Chavardes, Ex Æquo Éditions, Collection Accroch’Coeur.

Résumé :

Passion et raison tuent les sentiments. Pourtant les protagonistes de ces trois nouvelles semblent y croire. Amants lyriques ? Sans doute, appartiennent-ils à une espèce en voie de disparition ? Au fil de ces textes, question de tempo, l’amour chante ou déchante mais sa musique est entêtante.
Une petite éternité raconte l’histoire d’un éditeur confronté à la solitude après une rupture. Le temps est parfois un ami : une porte se ferme, une autre s’ouvre doucement et quelqu’un s’invite à sa table.
Dans Impossible Nadia, un jeune rentier, cultivé, un peu esthète et joueur approche celle qu’il désire. Il prend du plaisir mais ne la trouve pas à la hauteur de son attente. A-t-il été trop vite ? Sous le signe de la patience et de la tendresse, une deuxième chance n’est jamais exclue.
Avec L’amour, surtout l’amour, Paul, écrivain décalé, flâne dans Paris avec les fantômes de son passé. Par hasard, il retrouve Julie, son amour de jeunesse et ils évoquent des souvenirs. Elle doit repartir et c’est bien ainsi. Survient Sylvie, sa voisine et confidente… et qui sait, plus ?

L’ amour, surtout l’amour : Patrick Chavardès, Ex Æquo Éditions, Collection Accroch’Coeur

Date de sortie :

1er Juillet 2021

Ma Chronique :

« L ‘amour, toujours l’amour » chez Ex Æquo Éditions, Collection Alcôve, Accroch’cœur, dirigée par Jeanne Malysa. Merci encore pour ce Service Presse.

Ma Chronique ci-dessous :

À travers ces 3 nouvelles Patrick Chavardès, Pose un questionnement sur les sentiments, l’amour au fil du temps. On Suit trois hommes en pleine réflexion sur la perte de leur amour.
Dans « Petite Éternité », il s’agit d’un Éditeur face à la solitude suite à une rupture amoureuse.
Dans « Impossible Nadia », on découvre un homme cultivé, esthète et un peu joueur, qui désire, prend du plaisir, mais qui trouve que la femme à ses côtés n’est pas à la hauteur de ses attentes, ce qui l’amène à douter. Il est également question de deuxième chance.
Dans la dernière Nouvelle, « L’amour surtout l’amour », on fait connaissance avec Paul, écrivain en décalage, qui part à la recherche des fantômes de son passé. L’histoire se passe à Paris. Il retrouvera notamment Julie, son amour de jeunesse et Sylvie qui sera sa confidente et qui deviendra peut-être plus.

Voici mon ressenti :

Malheureusement je n’ai pas réussi à rentrer dans l’univers livresque de l’Auteur. Son écriture est très particulière, selon moi. Je n’ai pas ressenti d’émotions. L’auteur n’a pas retenu mon attention, il n’a pas réussi à me captiver. Je suis désolée pour ma Chronique qui pour une fois est très courte.
Parmi les sujets abordés, il y’a la souffrance, la solitude et les doutes.
Voilà ce que je dirais suite à ma lecture.

Les liens où trouver ce Recueil de Nouvelles :

La Maison d’Édition :

https://editions-exaequo.com/lamour-surtout-lamour-patrick-chavardes

Amazon :

https://www.amazon.fr/dp/B098QBY55F/ref=cm_sw_r_cp_apa_glt_XX1CMWHBH11MR3EKF00P

Disponible en Numérique et au Format Broché.

Dystopie

Chronique: Héliopolis, Celine E.NICOLAS.

Merci beaucoup à Céline E.Nicolas, de sa confiance pour ce SP via Simplement Pro. Je suis ravie d’avoir découvert son univers Livresque.

Résumé :

Au XXXVe siècle, l’humanité ne représente plus qu’une quinzaine de millions de personnes.

Réparties dans cinq mégalopoles à travers le monde, elles vivent dans la paix, le respect de l’environnement et le confort technologique. Leurs vies sont parfaites à un détail près… Moins d’un enfant sur mille est un garçon.

Aheli est docteur en optimisation de la fertilité dans la ville d’Heliopolis. Grâce aux médecines douces, elle accompagne ses patientes dans la préparation de leur future insémination.
Sa vie semble toute tracée, pourtant, une nouvelle mission pourrait tout remettre en question.

Dans un monde régi par la science, l’amour a-t-il encore sa place ?

HÉLIOPOLIS, CELINE E.NICOLAS

Ma Chronique ci-dessous :

Tout d’abord la couverture m’a attirée, puis ensuite le Résumé. Étant fan de Dystopie, je n’avais aucun doute que l’histoire, D’Aehli, Sterenn et Ita, me plairaient. J’ai adoré l’univers Livresque de l’Auteure. Je n’en reviens pas de son imagination qui est juste impressionnante. Je me suis laissée happer par ses mots. C’est un Livre que j’ai dévoré. L’histoire est captivante. La fin m’a surprise, mais je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler. À travers Héliopolis, on découvre un monde sans aucune pitié, prêt à tout pour obtenir ce qu’ils veulent. Cette histoire nous amène également à un questionnement sur l’avenir de la terre, de l’humanité, aussi sur l’environnement. On se dit que ce qui est décrit par l’Auteure pourrait très bien arrivé dans le futur et ça fait peur. On découvre Aehli qui est très carriériste et qui ne souhaite pas avoir d’enfants et Sterenn, reproducteur Élite au sein de Solaris, une société très particulière. On va aller de découvertes en découvertes toutes plus incompréhensibles les unes des autres. Au cours de ma lecture, je me suis demandée jusqu’où pouvait aller la folie humaine. On découvre un monde ou s’aimer est interdit. Il est question également d’intérêts financiers, le monde ne tourne que grâce à l’argent. Sans lui il n’y’a rien. J’ai vécu ma lecture comme un film. Je verrai volontiers une adaptation cinématographique. Les descriptions sont époustouflantes et incroyables. On ressent vraiment l’atmosphère des différents lieux, décrits. On imagine bien les recherches qui ont dû être faites par Céline E.Nicolas, durant la phase d’écriture. Et pour cela je lui tire mon chapeau. C’est un coup de cœur. ❤️ Émotionnellement il y’a des moments très forts. On passe par toute une palette d’émotions. Je suis admirative du monde créé par l’Auteure. C’est incroyable comme on visualise ce qu’elle écrit. Ce qui m’a plu également, c’est la playlist utilisée à chaque chapitre avec un titre de chansons.. Elles correspondent bien à l’atmosphère du Roman. Ça apporte un plus, tout au long de la lecture. C’est génial ! En ce qui concerne l’histoire je ne veux pas spoiler pour ne pas trop en dévoiler. Si vous aimez les Dystopie, il ne faut pas hésiter à lire. J’ai adoré du début à la fin. Je n’avais pas envie de le refermer. C’est avec plaisir que je lirai d’autres livres. C’est une sympathique découverte Auteure, elle est très talentueuse. J’ai beaucoup aimé le côté Scientifique également.

Les liens où trouver le Roman, disponible en Numérique et Format Broché :

AMAZON :

https://www.amazon.fr/dp/B0921QZR4R/ref=cm_sw_r_cp_apa_glt_A894FZ2JPK6PJA2N1RBR

Auto-Édition, 371 pages,

date de sortie : 06/04/2021

Littérature Sentimentale, Romance Érotique

Chronique: Béguins et Quiproquos, de Nadège Chipdel.

Merci beaucoup à Nadège Chipdel et à Something Else Éditions de leur confiance pour ce Service Presse, via Simplement Pro.

Résumé :

Comment réussir sa vie sentimentale quand on est chat noir ascendant poissarde en amour ?

Lorsque Maya quitte l’Ohio pour Boston, elle espère enfin pouvoir répondre à cette question qui lui empoisonne l’existence.

Quand le destin lui présente Raphaël, Terry et Bastian, elle pense avoir enfin touché le pactole.

Mais entre méli-mélo sentimental et vérités insoupçonnées, la nouvelle vie de la pétillante Maya pourrait être bien des choses mais sans doute pas un long fleuve tranquille…

M.E. : Something Else Éditions.

Date de sortie : 07 juillet 2021

Béguins et Quiproquos, Nadège Chipdel, Something Else Edition, Collection Something New

Ma Chronique ci-dessous :

Lorsque Nadège Chipdel m’a proposé de lire et Chroniquer « Béguins et Quiproquos », c’est avec grand plaisir que j’ai accepté. Cette Romance est très fraîche. Attention elle est réservé à un public averti. Les scènes de sexe sont explicites. J’ai beaucoup aimé l’histoire de Maya, Terry et Bastian. On passe par plusieurs émotions. Entre rire et larmes. Maya est un personnage très attachant, de même que Terry malgré sa fuite et également Karen, la meilleure amie de Maya. Ce que Karen a vécu m’a vraiment secoué. C’est assez surprenant mais j’ai fini par m’attacher, à Bastian, le frère de Terry. On le découvre tout au long de l’histoire, il a une certaine arrogance et je pense que c’est sans doute ce qui fait son charme. Il a un physique plutôt agréable. J’ai détesté Tiffany, elle est prête à tout pour obtenir ce qu’elle veut, même à faire des coups bas. En ce qui concerne l’écriture, c’est très fluide. J’ai ris à certains passages autant que j’ai pleuré. L’Auteure m’a une nouvelle fois embarquée dans son univers livresque. C’est une lecture divertissante. Si vous cherchez une lecture d’été, n’hésitez-pas. Nadège a énormément de talent. C’est bien écrit et les descriptions sont très réussies. On ressent vraiment l’atmosphère des différents lieux. C’est également un voyage au coeur des États-Unis. On sent qu’il y’a eu beaucoup de recherches, durant la phase d’écriture. L’écriture de l’Auteure s’affirme de plus en plus. On navigue entre Romance Érotique et Thriller. La deuxième partie du livre est un peu plus Thriller. Il est également question de secrets, de complots au sein du Boston Tribune. Maya m’a surprise, sous sa fragilité se cache un petit bout de femme avec une force de caractère énorme. Elle ne se laisse pas faire, elle pétillante et elle est elle-même. Il y a aussi Raphaël, qui est un homme très séduisant, mais qui cache bien son jeu. Mais je n’en dirai pas plus. Et Javier Di Maria, Directeur général du B.T., lui aussi m’a également surprise sur ses intentions envers Maya. J’ai passé un très bon moment de lecture. La conscience perverse de Maya, m’a beaucoup fait rire. Dans la deuxième partie, j’ai versé des larmes. Il y’a des passages qui m’ont bouleversé. Je vous recommande vivement ce Roman. À aucun moment je ne me suis ennuyée. L’histoire est très prenante. J’ai adoré la coquinerie de Maya et ses pensées salaces. Ce Roman est cousu d’or. C’est une merveille. Voilà mon ressenti suite à ma lecture.

Les liens où trouver cette Romance :

La Maison d’Édition :

Amazon :

https://www.amazon.fr/dp/B096BNBGK7/ref=cm_sw_r_cp_apa_glt_Z84PSB54JMNG71Q6Y9Q4

Roman Contemporain, Romance Contemporaine

Chronique : « Racine de nuage » Anouchka, Ex Æquo Éditions,

Merci beaucoup à Ex Æquo Éditions, pour ce nouveau Service Presse et leur confiance renouvelée.

Date de sortie :

1er Juillet 2021

Nbre de pages: 114

Résumé :

Pénétrer dans la sphère de Racine de nuage, c’est se glisser dans une bulle où la réalité rejoint un monde fantasmagorique. Ce huis clos passionnel vous entraîne dans l’univers de Romain, un sculpteur au passé torturé, engagé à mille pour cent dans son art. Façonner la pierre nourrit ses pulsions sexuelles et alimente des phases d’euphorie créatrice, mais au prix d’une folie qui le guette.
Le héros du roman, en lutte permanente contre ses démons, voit ses codes bouleversés lorsque Éloïse, de vingt ans sa cadette, entre dans sa ligne de mire, au hasard d’une rencontre improbable et devient son modèle. Il en est certain dès le premier regard : ce sera la femme de sa vie. Dès lors s’installe une dualité entre son génie et la passion dévorante pour sa muse.
Suspendus à leur histoire, faite de joie et de doutes, vous échafauderez mille issues possibles pour eux. Qui sortira vainqueur de cette bataille ? Le génie créateur, au détriment d’Éloïse ? La muse, malgré la peur de l’aliénation ? Les amants ? La folie qui se moque de la mort ? Seule la fin de ce roman vous le dira.

Ma Chronique :

Lorsqu’Ex Æquo Éditions m’a proposé de chroniquer ce SP, via Simplement Pro, c’est avec plaisir que j’ai accepté. j’ai été ravie de découvrir l’univers livresque, d’Anouchka. La couverture m’a interpellé, puis le titre et ensuite le Résumé. J’ai été curieuse de voir où l’Auteure allait m’emmener. L’écriture est très fluide, elle est très belle également et il y a une certaine poésie, et de la mélancolie à certains moments, qui se dégagent des mots de l’Auteure. J’ai découvert une Auteure de talent. Elle a su capter mon attention. Quelquefois mes larmes ont coulé parce que je pense que chacun, chacune peut se retrouver durant la lecture de certains passages du livre. Je me suis vraiment laissée emporter. C’est extrêmement bien écrit. On prend vraiment conscience de la portée des mots. Chaque personne peut se reconnaître, à travers certaines situations. Il est question d’introspection, de questionnement, d’abandon, la folie, bien sûr l’amour, la compréhension et l’acceptation. il y a l’Art, la création artistique tient une place prépondérante et la passion aussi. C’est un Roman court, il se lit très vite. Il s’agit d’un huis clos ou émotionnellement, c’est très fort. C’est un voyage à travers notre moi intérieur. Lorsque Romain le personnage principal masculin faisait de la sculpture, j’avais le sentiment d’entendre le bruit du marteau sur le bloc de pierre, c’est terriblement impressionnant. Voilà mon ressenti suite à cette lecture.

Quelques mots sur l’histoire :

On suit Romain, qui ne vit que pour son Art, qui est la sculpture. Une rencontre avec une jeune femme qui sera son modèle va tout changer. C’est un homme au passé torturé. Le fait de façonner la pierre, lui permet de nourrir ses pulsions sexuelles, quelque part, c’est un dérivatif. Il a des phases d’euphorie créatrice. Il rencontre Héloïse, elle deviendra alors la muse de sa folie créatrice. Il va très vite s’attacher à elle. On navigue entre joie et doutes. Je n’en dirais pas plus. Ce sera à vous lecteurs et lectrices de tourner les pages de ce Roman, que je vous conseille vivement. Je terminerai en disant que la fin m’a complètement chamboulée et bouleversée. J’ai mis un moment avant de refermer ce livre. Ce premier Roman est une réussite. On n’en ressort pas indemne.

Disponible en Numérique et Broché

Lien vers la Maison d’Édition :

https://editions-exaequo.com/racine-de-nuage-anouchka

Lien vers Amazon:

https://www.amazon.fr/dp/B096TLBH6X/ref=cm_sw_r_cp_apa_glt_i_HMVJA611H4GTPFVB35XW

« Racine de nuage », Anouchka,Ex Æquo Éditions
Littérature Sentimentale

Chronique : « La coiffeuse Enchantée », « l’autre côté », « Derrière le Miroir », Tome 2 Alee Toad.

Merci à Jennifer RC et Évidence Éditions pour ce Service Presse. Merci également à Alee Toad pour sa confiance.

Résumé :

Violette et Shaan vivent une belle histoire d’amour depuis des années maintenant. Ils ont eu une fille qui sait très bien d’où vient sa mère et qui adore en apprendre plus sur l’autre côté, grâce à son cousin Théo. Violette n’a jamais regretté la décision qu’elle a prise de rejoindre son âme sœur même si ne voir son frère qu’une fois par an derrière le miroir n’est pas tout le temps simple.

Pourtant, quand le miroir se met à s’activer tous les jours, que certains secrets font surface, et que sa fille, Mélia, découvre que son âme sœur se trouve de l’autre côté, tout va encore changer.

Date de sortie : 21/05/2021

Mon Avis suite à ma lecture :

À la fin du premier Tome, je n’avais qu’une hâte découvrir la suite de l’histoire de Violette et Shaan. J’avais beaucoup aimé ce premier Opus. Là encore j’ai été conquise par l’écriture et l’univers livresque d’Alee Toad. On retrouve le talent de l’Auteure et les ingrédients qui ont fait la réussite du premier. L’écriture est toujours très fluide. Je me suis laissée happer par l’histoire de Mélia, la fille de Violette. Là encore, l’imagination de l’Auteure est débordante. C’est impressionnant. Il me tarde de découvrir le dernier Tome. Je suis curieuse de voir ce qu’il va se passer. J’ai dévoré ce Livre. Il est court, il a 187 pages, donc une fois qu’on est dedans, on n’en sort plus. Là encore les descriptions sont époustouflantes. On ressent bien l’atmosphère des lieux et les situations vécues par les personnages. C’est une nouvelle fois un coup de cœur. 💓❤️ Voilà mon ressenti suite à ma lecture.

Quelques mots sur l’histoire :

Mais sans trop en dire. Dans ce Tome 2, nous faisons la connaissance de Mélia, qui est la fille de Violette et Shaan. Elle connaît parfaitement l’histoire et la façon dont se sont rencontrés ses parents. Il y a également Théo, qui est le cousin de Mélia avec qui elle prend plaisir à discuter. Le miroir se met à s’activer tous les jours. Elle va découvrir son âme-soeur. Des secrets vont se révéler au fur et à mesure de l’avancée de l’histoire. C’est toujours aussi captivant. C’est également très accrocheur. Je me suis attachée autant à l’histoire qu’aux personnages. J’ai eu beaucoup de mal à le refermer. En ce qui concerne l’histoire je ne dirai rien de plus pour ne pas spoiler. Il y’ aurait pourtant énormément à dire. Je pourrais en parler durant des heures.

« L’autre côté », « Derrière le Miroir », Tome 2

Les liens où trouver le livre :

La boutique Évidence Éditions :

https://evidence-boutique.com/recherche?controller=search&category_filter=0&orderby=position&orderway=desc&search_query=Alee+Toad&submit_search=

Amazon : https://www.amazon.fr/dp/B08XMQFRVX/ref=cm_sw_r_cp_apa_glt_6HRJ8PAYA91HTTR3BSA7

Romance Paranormale, Surnaturel, sorcières, Magie

Chronique : « Or et ténèbres », de Nadège Fillion, Évidence Éditions.

Merci encore à Jennifer RC et à Évidence Éditions pour sa confiance pour ce Service Presse.

Date de sortie : 16/04/2021

Résumé :

Aurore Vince, surnommée Or, est une jeune historienne qui décide de suivre des cours d’été sur le paranormal dans un château appelé le « Dark Castle ». Elle y fera des rencontres surprenantes, dont celle d’étranges professeurs et d’autres étudiants, dont Lina et Grace.

Outre le ténébreux et effrayant individu au charme dévastateur qui fait son apparition la nuit dans la bibliothèque, Arson, un enseignant odieux, la pousse sans cesse hors de ses retranchements et semble éprouver une désagréable antipathie pour Or. Mais pour quelle raison ? Est-ce parce qu’elle est différente des autres élèves ? Ou parce qu’il craint qu’elle ne brise une vieille malédiction ?

Laissez-vous tenter pas les forces obscures et entrez dans les ténèbres du mystérieux « Dark Castle ».

« Or et Ténèbres », Nadège Fillion, Romance Paranormale, Évidence Éditions

Ma Chronique :

Tout d’abord j’ai été attirée par la couverture, puis le résumé. Ça me paraissait très prometteur. Il s’agit d’une Romance Paranormale. Mais malheureusement je n’ai pas réussi à rentrer dans l’histoire et l’univers livresque de l’Auteure. Je trouve que les situations vécues par les protagonistes sont trop prévisibles. Du coup je suis assez mitigée, suite à ma lecture. Je suis vraiment désolée, ça fait quelques temps que je n’ai pas eu un avis tel que celui-là. J’ai lu le livre jusqu’au bout, mais malheureusement je n’ai pas été conquise par l’écriture de l’Auteure. Il se lit assez vite. Certes les lieux, les situations sont détaillées mais ça n’a pas fonctionné sur moi. On sent que l’Auteure a une sacrée imagination pourtant. Il m’a manqué peut-être des développements pour que je puisse apprécier ma lecture. J’ai détesté Aurore le personnage principal féminin, je n’ai pas compris certaines de ses réactions. Je trouve que la dernière partie du Roman est complexe. J’avoue que je me suis sentie perdue. Je trouve que c’est beaucoup trop rapide. On a le sentiment que tout s’enchaîne. C’est également la première fois que ma Chronique sera si courte. Voilà mon ressenti suite à ce Service Presse.