Romance

Chronique : « Les Confidences courtoises », de Georges Souleyrac

Bonjour mercredi jour des enfants, mais pas seulement, c’est aussi jour de Chronique.

#partenariat #servicepresse @Éditions Ex Æquo Collection Alcôve. Merci encore à Jeanne Malysa de sa confiance pour ce nouveau Service Presse.😉

Titre: Confidences courtoises
Auteur : Georges Souleyrac
Date de sortie : 15/01/2021
M.E. : Éditions Ex Æquo

Résumé :

Nous sommes en 1780. Henriette de Brissac, Marquise du Plessy, est une aristocrate bordelaise veuve et libre-penseuse, qui mène avec le même allant ses affaires et sa vie sentimentale. Pratiquant le culte de Sapho, mais amoureuse du plaisir sous toutes ses expressions, elle apprécie tout autant la suave fragrance d une belle nature féminine que la roideur jouissive d un beau membre de ses amis lui rendant hommage dans toutes ses intimités ! Elle partage avec son ami et amant Georges de Nairac, son goût pour le libertinage et pour celui d un épicurisme raffiné. Vicomte de Soulac, célibataire, il est un indéfectible adorateur de la gent féminine, mais aussi un intriguant politique. En cette fin du siècle des Lumières, adeptes du bel esprit et des sciences, ils sont épris de liberté et pratiquent tous les jeux de l amour avec passion. Hédonistes et complices, amoureux des beaux mots, ils se relatent toutes leurs aventures au travers d une correspondance très intime, sensuelle, torride même et surtout sans limite dans le récit de leurs frasques libertines ! Amoureux de la littérature française, passionné par le Siècle des Lumières, Georges Souleyrac y situe son premier roman,  » Les Confidences Libertines  » épopée en cinq tomes. Autodidacte dans l écriture, il l est aussi dans l art de la lutherie (violes de gambe), mais encore dans l informatique.

Ma Chronique :

Tout d’abord, j’aime beaucoup la couverture de « Confidences courtoises ». Je la trouve superbe. Elle est vraiment en accord avec le contenu du Roman.

Il s’agit d’échanges épistolaires au siècle des Lumières ou siècle des libertins. On suit les échanges épistolaires entre Henriette de Brissac, Marquise de Plessy et Georges Nairac, Vicomte de Soulac. J’ai adoré ce livre. Je savais qu’il me plairait, je n’avais aucun doute là-dessus, lorsque nous en avions discuté avec Jeanne Malysa.

Il s’agit du premier Tome qui en comptera cinq. Ce siècle me fascine énormément et m’interpelle. Je pense que les gens avaient beaucoup moins de tabous qu’aujourd’hui, par rapport à la sexualité et le libertinage. Au détour de ma lecture, je me suis aperçu que le BDSM, la soumission et la Domination étaient déjà entré dans les mœurs, de même que l’utilisation des sextoys, qui étaient en ivoire ou en cuir d’agneau.

L’écriture est très belle et très fluide. C’est extrêmement bien écrit. C’est un énorme coup de cœur pour ma part. Je suis tombé amoureuse des Écrits de Georges Souleyrac. Les scènes de sexe sont certes explicites. Mais le vocabulaire utilisé est très poétique. C’est également très sensuel.

J’ai découvert également pleins de mots que je ne connaissais pas. À la fin du Roman, il y’a un Glossaire que je trouve vraiment très utile et très intéressant.

On sent que l’auteur a dû faire un nombre impressionnant de recherches. Je me suis laissé embarquer au 18eme siècle. J’avais vraiment l’impression d’y être. On ressent l’atmosphère qui se dégage de ce livre, notamment à travers les différentes scènes écrites par l’auteur. On visualise ce que l’auteur écrit et ça c’est vraiment super ! J’avais l’impression d’entendre les sabots des chevaux lorsque les gens utilisaient une diligence pour se déplacer. J’ai également visualisé les scènes de bal masqués.

Ce Roman est juste génial. J’ai hâte de découvrir les Tomes suivants. Georges Souleyrac a énormément de talent. C’est un Auteur à suivre dans les mois, les années qui viennent. Je suis ravie d’avoir découvert son univers Livresque.

Je l’ai lu en deux jours entre lundi soir et mardi soir. Impossible de lâcher ce livre. Dans quelques jours, je vous proposerai un extrait que j’aurai préalablement enregistré.😃 J’ai beaucoup aimé la préface écrite par Jeanne Malysa. Je la lirai également.😍 Pour terminer je rajouterai que j’ai été conquise par la qualité d’écriture de Georges Souleyrac.

Si vous ne connaissez pas les Éditions Ex Aequo, n’hésitez-pas, vous y trouverez des histoires géniales et des Auteurs (es) de talent.😍🌹
Désir, plaisir et jouissance, sont omniprésents et où les tabous n’ont pas leur place.

« Confidences courtoises », de Georges Souleyrac, Ex Æquo Éditions, Collection Alcôve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s