Dark BDSM, Non classé

Chronique : Vente aux Esclaves, Eva Adams, Libertine Éditions

Merci beaucoup à Jennifer RC, Libertine Éditions, ainsi qu’à Eva Adams de leur confiance pour ce Service Presse.

Résumé :

À peine ai-je ouvert les yeux qu’on me traîne dans un couloir jusqu’à une pièce lugubre où m’attendent plusieurs hommes. L’incompréhension laisse vite place à la peur.
Ils sont si nombreux que je ne peux pas les compter. Je dois juste me plier à toutes leurs demandes et tous leurs ordres, sans me plaindre.
Je viens de mettre les pieds en enfer, mais je ne suis pas la seule. Nous sommes des dizaines, enfermées et livrées à ces monstres qui vont nous vendre lors d’un marché aux esclaves.
Lorsque mon tour arrive, je suis pétrifiée.
Et si, pour m’en sortir, je devais accepter le pire pacte qui soit ?
Je m’appelais Julie, dorénavant, appelez-moi Iris.

Date de sortie : 02 Avril 2021

Disponible en E-book et Format Broché.

Vente AUX ESCLAVES, Eva Adams, Libertine Éditions, Darks/BDSM

Ma Chronique :

Je connaissais déjà l’univers livresque, d’ Eva Adams. J’avais déjà lu « Brown Sugar » et « Sous son emprise », Tome 1. J’avais beaucoup aimé. Il s’agit d’une Dark Romance/ BDSM. Encore une fois j’ai été conquise par l’écriture de l’Auteure. Dès les premières lignes on se plonge dans l’histoire de Julie et de toutes ses femmes. Elles vont vivre l’enfer et les pires tortures qu’ils puissent exister. Je n’avais qu’une envie hurler, tellement je souffrais en même temps que l’héroïne. Les mots sont cash, les scènes sont explicites et peuvent heurter la sensibilité du lecteur. On se prend un uppercut, durant la lecture. Malgré ce qu’elle subit, Julie reste forte. J’ai été admirative. Je l’ai lu dans la nuit de vendredi à samedi dernier. Je n’arrivais pas à le lâcher. C’est extrêmement bien écrit. On ressent bien l’atmosphère du lieu où se passe l’histoire. Émotionnellement ce qu’on ressent est extrêmement fort. Certaines scènes sont insoutenables. On ne comprend pas pourquoi de tels actes de barbarie existent. J’ai ressenti beaucoup de peine. Le sujet choisi par Eva Adams, est la traite des blanches, un sujet très peu abordé dans les Romans à ce jour et dont on n’entend peu parler. C’est très Dark, il y’a beaucoup de souffrances. J’ai souvent eu la boule au ventre, on n’en ressort pas indemne. Il m’a fallu un bon moment avant que je ne sorte de ma lecture. Je pense également qu’on n’a du mal à croire que cela puisse encore exister. Attention, il est également question de violence, de viols et d’humiliation. On plonge dans les méandres de l’humain. La plume d’Eva Adams est très dure. Elle nous touche en plein cœur. Il y’ aurait tellement à dire sur ce livre. J’ai du mal à trouver les mots pour expliquer mon ressenti. En ce qui concerne l’histoire, je n’en dirai pas plus. La fin m’a beaucoup surprise, parce que je ne m’attendais pas à ce revirement de situation. À plusieurs reprises mes larmes ont coulé et je serrais les dents pour ne pas crier, tellement certains passages sont insoutenables.

Les liens où trouver le livre :

Libertine Editions :

https://libertine-editions.fr/catalogue/vente-aux-esclaves

Amazon : https://www.amazon.fr/dp/B08L3Y13LF/ref=cm_sw_r_cp_apa_glt_ZWTHJ4NEZVEW5MQ1R3EW

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s