Collection ATLANTÉÏS, Ex Æquo Éditions, Enquêtes, Fantastique

Chronique via Simplement Pro, « Le lecteur d’âmes », Tome 3: Âme t’es-tu ?, Alain Manuelle, Ex Æquo Éditions.

Merci beaucoup à Ex Æquo Éditions et Faustine Gallicia, de m’avoir proposé de lire et de chroniquer cette Trilogie. Merci pour votre confiance également, ainsi qu’à l’auteur.

Le Lecteur d’âmes, Tome 3 : Âme y’es-tu ?, Alain Manuelle, Collection ATLANTÉÏS, Ex Æquo Éditions

Résumé :

« Je m’appelle Jack. Je suis chef d’entreprise. Un homme que l’on respecte. Et, justement, le jeune Alexis a mis dans ma vie bien réglée un chaos indescriptible qui dénote un manque de respect évident. Pour faire court, j’ai tout perdu à cause de lui. Je ne le laisserai pas s’en tirer à si bon compte. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour que mon existence retrouve les sommets qu’elle mérite, même si je dois poursuivre ce “lecteur d’âmes” au bout du monde. »

Le lecteur d’âmes est une histoire palpitante que l’on peut dévorer dès 12 ans mais sans aucune autre limite d’âge. En effet, ses différents niveaux de lecture en font un ouvrage également fort apprécié des adultes.
Refusant de se cantonner à un genre en particulier, elle mêle habilement le suspense, le fantastique, le policier et l’humour. Écrite en grande partie au présent et à la première personne, elle se lit très facilement grâce à ses chapitres courts et dynamiques.
« Âme y es-tu ? » est le troisième et dernier tome de la trilogie débutée avec « Premières a(r)mes » et poursuivie avec « L’ombre du sept ».

Découvrez ma Chronique ci-dessous :

Dans ce troisième et dernier Tome, nous suivons Jack, un personnage peu recommandable. L’ Auteur nous emmène en Inde, plus particulièrement dans l’Himalaya, à la découverte de différents lieux sacrés et des bouddhas. L’auteur y aborde la méditation. J’ai trouvé que c’était intéressant. J’imagine les recherches qui ont été faites durant la phase d’écriture. Les paysages sont vraiment très bien décrits, ça donne envie d’y aller pour découvrir la culture. On se laisse embarquer dans l’univers de l’Auteur. Je n’avais pas envie de refermer cette trilogie que je trouve géniale. C’est captivant, c’est addictif, c’est toujours aussi fluide au niveau de l’écriture. Alexis poursuit sa quête initiatique. En ce qui concerne l’histoire, je n’en dévoilerai pas plus. À vous, lecteurs et lectrices de pénétrer dans l’univers livresque d’Alain Manuelle. Je le trouve très talentueux, son imagination est débordante. Cette trilogie est un réel coup de cœur ❤️ pour ma part. Les sujets abordés sont très intéressants, notamment tout ce qui concerne le moi profond, le transfert de l’âme, ce sont des choses qui me parlent et j’y crois en tout cas. C’est une histoire que je trouve émouvante, qui me touche aussi. Je pense qu’on n’a tous et toutes eu une impression de déjà vu, lorsque l’on croise une personne. Ce livre est une bulle de bien-être, on ressent des ondes positives. Après ma lecture je me suis sentie dans un état très particulier, c’est difficile à expliquer et à comprendre. Tout est bien détaillé. Il y’a également un côté sombre. Je pense que notre âme ne meure pas en même temps que nous, elle va à une autre personne, c’est que j’ai ressenti après ma lecture et c’est la question que je me suis posé. Je ne peux que vous conseillez de le lire. Ce roman fait du bien.

Les liens où trouver le livre :

Ex Æquo Éditions :

Amazon :

https://www.amazon.fr/dp/B0976Y86KH/ref=cm_sw_r_cp_apan_glt_9Z6B0A0MWVH6ZWW7C7Z3

Collection ATLANTÉÏS, Ex Æquo Éditions, Fantastique, Thriller Fantastique

Chronique : « Le lecteur d’âmes », Tome 2 : L’ ombre du Sept, Alain Manuelle, Ex Æquo Éditions.

Je remercie Ex Æquo Éditions, pour l’envoi numérique de ce Service Presse, ainsi que Faustine Gallicia, Directrice de la Collection ATLANTÉÏS pour sa confiance.

Date de sortie : 22 Avril 2019

Résumé :

Je m’appelle Johanna et j’ai 15 ans. Ma rencontre l’année dernière avec Alexis, le Lecteur d’âmes » a bouleversé mon existence. Aujourd’hui, je vis chez ma grand-mère avec mon petit frère Lilian. Nous pourrions nous sentir enfin protégés s’il n’y avait ces messages reçus sur mon ordinateur. Qui essaie de m’influencer ? Qui se donne le droit de jouer avec mes émotions ? Si j’en informe Alex, saura-t-il me conseiller ? Quelle est cette école où l’on veut m’envoyer, et où le chiffre sept revient sans cesse ?

Le lecteur d’âmes est une histoire palpitante que l’on peut dévorer dès 12 ans mais sans aucune autre limite d’âge. En effet, ses différents niveaux de lecture en font un ouvrage également fort apprécié des adultes. Refusant de se cantonner à un genre en particulier, il mêle habilement le suspense, le fantastique, le policier et l’humour. Écrit en grande partie au présent et à la première personne, il se lit très facilement grâce à ses chapitres courts et dynamiques.
« L’ombre du sept » est le deuxième tome de la trilogie débutée.

Le lecteur d’Âmes, Tome 2 : L’Ombre du sept, Alain Manuelle, Ex Æquo Éditions, Collection ATLANTÉÏS

Ma Chronique :

Ce deuxième Tome est vraiment très bien. Les chapitres sont très courts, c’est très dynamique également et l’écriture reste très fluide. On rentre dans l’univers de l’Auteur pour ne plus en sortir. L’histoire est captivante, elle est très accrocheuse également. Je l’ai lu en une soirée. Ce deuxième opus est très réussi parce qu’il réunit, suspense, Fantastique, Policier et Humour. C’est bien écrit et les situations vécues par les protagonistes, sont très bien décrites également. Ce deuxième Tome se passe en Haute-Savoie, notamment Sallanches et Chamonix qui ne sont pas très loin de chez moi. J’ai trouvé cela vraiment génial, que ça se passe dans ma région. La plume de l’Auteur est addictive et captivante. Là encore ce Roman Fantastique s’adresse aussi bien à des ados à partir de 12 ans, qu’à des adultes. Je vous conseille vivement cette Trilogie. J’ai beaucoup aimé l’intrigue également. On suit Johanna, une jeune fille de 15 ans. On va aller de surprises en surprises. Elle va être contrainte d’intégrer une école très particulière ou le chiffre « 7 », a une place importante. Mais pourquoi, pour quelles raisons, je n’en dirais pas plus pour ne pas spoiler. Ce sera à vous, lecteurs et lectrices, de le découvrir. L’auteur nous tient en haleine du début à la fin. Là aussi, je me suis attachée autant à l’histoire qu’aux personnages. J’ai beaucoup aimé Johanna, ainsi que sa grand-mère, elle m’a beaucoup fait rire. J’ai apprécié le personnage de Sophie, qui est inspectrice dans la police, elle est pleine de gentillesse. Certains passages m’ont vraiment bouleversée. J’ai versé des larmes. De même qu’Alexis que je trouve toujours aussi attachant. On continue cette quête initiatique. Parmi les sujets abordés, il y’a le deuil. C’est difficile d’accepter la perte d’un être cher. J’ai admiré le courage de Johanna face à la perte de sa maman. Elle trouve refuge chez sa grand-mère, avec son petit frère. Émotionnellement certains passages sont très forts. Voilà mon ressenti suite à ma lecture en Service Presse.

Les différents liens où trouver le Roman :

Ex Æquo Éditions:

Amazon :

https://www.amazon.fr/dp/B07QWTQ2NH/ref=cm_sw_r_cp_apan_glt_M2MMF58RQ067Q97TBJPP