Collection ATLANTÉÏS, Ex Æquo Éditions, Enquêtes, Fantastique

Chronique via Simplement Pro, « Le lecteur d’âmes », Tome 3: Âme t’es-tu ?, Alain Manuelle, Ex Æquo Éditions.

Merci beaucoup à Ex Æquo Éditions et Faustine Gallicia, de m’avoir proposé de lire et de chroniquer cette Trilogie. Merci pour votre confiance également, ainsi qu’à l’auteur.

Le Lecteur d’âmes, Tome 3 : Âme y’es-tu ?, Alain Manuelle, Collection ATLANTÉÏS, Ex Æquo Éditions

Résumé :

« Je m’appelle Jack. Je suis chef d’entreprise. Un homme que l’on respecte. Et, justement, le jeune Alexis a mis dans ma vie bien réglée un chaos indescriptible qui dénote un manque de respect évident. Pour faire court, j’ai tout perdu à cause de lui. Je ne le laisserai pas s’en tirer à si bon compte. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour que mon existence retrouve les sommets qu’elle mérite, même si je dois poursuivre ce “lecteur d’âmes” au bout du monde. »

Le lecteur d’âmes est une histoire palpitante que l’on peut dévorer dès 12 ans mais sans aucune autre limite d’âge. En effet, ses différents niveaux de lecture en font un ouvrage également fort apprécié des adultes.
Refusant de se cantonner à un genre en particulier, elle mêle habilement le suspense, le fantastique, le policier et l’humour. Écrite en grande partie au présent et à la première personne, elle se lit très facilement grâce à ses chapitres courts et dynamiques.
« Âme y es-tu ? » est le troisième et dernier tome de la trilogie débutée avec « Premières a(r)mes » et poursuivie avec « L’ombre du sept ».

Découvrez ma Chronique ci-dessous :

Dans ce troisième et dernier Tome, nous suivons Jack, un personnage peu recommandable. L’ Auteur nous emmène en Inde, plus particulièrement dans l’Himalaya, à la découverte de différents lieux sacrés et des bouddhas. L’auteur y aborde la méditation. J’ai trouvé que c’était intéressant. J’imagine les recherches qui ont été faites durant la phase d’écriture. Les paysages sont vraiment très bien décrits, ça donne envie d’y aller pour découvrir la culture. On se laisse embarquer dans l’univers de l’Auteur. Je n’avais pas envie de refermer cette trilogie que je trouve géniale. C’est captivant, c’est addictif, c’est toujours aussi fluide au niveau de l’écriture. Alexis poursuit sa quête initiatique. En ce qui concerne l’histoire, je n’en dévoilerai pas plus. À vous, lecteurs et lectrices de pénétrer dans l’univers livresque d’Alain Manuelle. Je le trouve très talentueux, son imagination est débordante. Cette trilogie est un réel coup de cœur ❤️ pour ma part. Les sujets abordés sont très intéressants, notamment tout ce qui concerne le moi profond, le transfert de l’âme, ce sont des choses qui me parlent et j’y crois en tout cas. C’est une histoire que je trouve émouvante, qui me touche aussi. Je pense qu’on n’a tous et toutes eu une impression de déjà vu, lorsque l’on croise une personne. Ce livre est une bulle de bien-être, on ressent des ondes positives. Après ma lecture je me suis sentie dans un état très particulier, c’est difficile à expliquer et à comprendre. Tout est bien détaillé. Il y’a également un côté sombre. Je pense que notre âme ne meure pas en même temps que nous, elle va à une autre personne, c’est que j’ai ressenti après ma lecture et c’est la question que je me suis posé. Je ne peux que vous conseillez de le lire. Ce roman fait du bien.

Les liens où trouver le livre :

Ex Æquo Éditions :

Amazon :

https://www.amazon.fr/dp/B0976Y86KH/ref=cm_sw_r_cp_apan_glt_9Z6B0A0MWVH6ZWW7C7Z3

Aventures, Éditions Ex Aequo, Collection Passerelle, Enquêtes

Chronique : Angkor, les génies décapités, ExAequo Passerelle, Roman Ado, Nicole Provence

Résumé :

Avec son cousin Yanis, Cléa rejoint son père, capitaine de gendarmerie en mission au Cambodge. Les soldats armés dans l’aéroport les inquiètent. Le pays est-il encore dangereux malgré la fin de la guerre ?
Au camp, ils font la connaissance de Tep, jeune moine Bouddhiste qui se rend à Angkor : il doit y rencontrer son oncle, un bonze qui veut lui révéler d’importantes informations sur des pilleurs de temples. Mais en arrivant, c’est son cadavre qu’il découvre. Il fait alors appel au capitaine que les deux cousins, pressentant le début d’une grande aventure, accompagnent.
Persuadée qu’il s’agit d’un crime, Cléa, casse-cou, mène son enquête en donnant des sueurs froides aux deux garçons. Sortiront-ils victorieux de tous les dangers ?

Un roman destiné aux lecteurs à partir de 12 ou 13 ans, dans lequel l’enquête est racontée à deux voix par Cléa et son cousin Yanis.
Le contexte: À Angkor, au Cambodge, un moine est retrouvé mort alors qu’il allait révéler à son neveu Tep les agissements de pilleurs de temple. Le jeune homme vient de faire la connaissance de Cléa et de son cousin Yanis, et c’est ensemble que les trois adolescents se lancent sur la piste des assassins. Enquête, péripéties et dépaysement garantis: ce roman jeunesse trouve son inspiration dans un voyage que l’auteure a effectué au Cambodge il y a une vingtaine d’années.

ANGKOR LES GÉNIES DÉCAPITÉS, EX AEQUO, Nicole Provence

Merci encore à Suzanne Max de sa confiance renouvelée. Je suis ravie d’avoir découvert, Nicole Provence. J’ai beaucoup aimé l’histoire de Cléa, Yanis et les autres. Entre Aventures, Enquêtes et péripéties. La plume de l’Auteure est très fluide. J’ai dévoré ce Roman. On n’est pris dans l’histoire dès le début. C’est aussi un c’est aussi un récit qui nous permet de découvrir le Cambodge. C’est dépaysant, durant ma lecture j’avais le sentiment j’avais le sentiment de ressentir les odeurs de cuisine notamment, de visualiser les différents paysages. L’auteure m’entraîner dans son univers livresque. Ce roman s’adresse à des ados. Il est relativement court et ce lit donc très rapidement. Il y a pas mal de rebondissements, ce qui apporte un plus à l’histoire. J’ai beaucoup aimé également que ça se passe à proximité de ma région. Quelquefois l’auteur nous emmène en Isère. Ce récit est très prenant. Je me suis attaché autant à l’histoire qu’aux personnages. Voilà mon ressenti. On ressent bien l’atmosphère des différents lieux à visiter par les protagonistes.

Quelques mots sur l’histoire :

On suit trois adolescents Yanis Cléa et et Tep. Ils vont enquêter sur la mort mystérieuse de l’oncle de l’oncle de Tep, en compagnie du du père de Cléa. Ils vont aller de découvertes en découvertes. J’ai bien aimé également le côté mystérieux et j’ai trouvé très très intéressant qu’on pénètre dans l’univers de l’Art et des musées. Il est question de statues très particulières, mais je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler. J’ai passé un très bon moment de lecture.

Voici les liens où trouver le Roman:

https://editions-exaequo.com/angkor-les-genies-decapites-nicole-provence

AMAZON :

https://www.amazon.fr/dp/B091L143D9/ref=cm_sw_r_cp_apa_glt_86VKHFAATRXSQS8K6WXX