Aventures, Éditions Ex Aequo, Collection Passerelle, Enquêtes

Chronique : Angkor, les génies décapités, ExAequo Passerelle, Roman Ado, Nicole Provence

Résumé :

Avec son cousin Yanis, Cléa rejoint son père, capitaine de gendarmerie en mission au Cambodge. Les soldats armés dans l’aéroport les inquiètent. Le pays est-il encore dangereux malgré la fin de la guerre ?
Au camp, ils font la connaissance de Tep, jeune moine Bouddhiste qui se rend à Angkor : il doit y rencontrer son oncle, un bonze qui veut lui révéler d’importantes informations sur des pilleurs de temples. Mais en arrivant, c’est son cadavre qu’il découvre. Il fait alors appel au capitaine que les deux cousins, pressentant le début d’une grande aventure, accompagnent.
Persuadée qu’il s’agit d’un crime, Cléa, casse-cou, mène son enquête en donnant des sueurs froides aux deux garçons. Sortiront-ils victorieux de tous les dangers ?

Un roman destiné aux lecteurs à partir de 12 ou 13 ans, dans lequel l’enquête est racontée à deux voix par Cléa et son cousin Yanis.
Le contexte: À Angkor, au Cambodge, un moine est retrouvé mort alors qu’il allait révéler à son neveu Tep les agissements de pilleurs de temple. Le jeune homme vient de faire la connaissance de Cléa et de son cousin Yanis, et c’est ensemble que les trois adolescents se lancent sur la piste des assassins. Enquête, péripéties et dépaysement garantis: ce roman jeunesse trouve son inspiration dans un voyage que l’auteure a effectué au Cambodge il y a une vingtaine d’années.

ANGKOR LES GÉNIES DÉCAPITÉS, EX AEQUO, Nicole Provence

Merci encore à Suzanne Max de sa confiance renouvelée. Je suis ravie d’avoir découvert, Nicole Provence. J’ai beaucoup aimé l’histoire de Cléa, Yanis et les autres. Entre Aventures, Enquêtes et péripéties. La plume de l’Auteure est très fluide. J’ai dévoré ce Roman. On n’est pris dans l’histoire dès le début. C’est aussi un c’est aussi un récit qui nous permet de découvrir le Cambodge. C’est dépaysant, durant ma lecture j’avais le sentiment j’avais le sentiment de ressentir les odeurs de cuisine notamment, de visualiser les différents paysages. L’auteure m’entraîner dans son univers livresque. Ce roman s’adresse à des ados. Il est relativement court et ce lit donc très rapidement. Il y a pas mal de rebondissements, ce qui apporte un plus à l’histoire. J’ai beaucoup aimé également que ça se passe à proximité de ma région. Quelquefois l’auteur nous emmène en Isère. Ce récit est très prenant. Je me suis attaché autant à l’histoire qu’aux personnages. Voilà mon ressenti. On ressent bien l’atmosphère des différents lieux à visiter par les protagonistes.

Quelques mots sur l’histoire :

On suit trois adolescents Yanis Cléa et et Tep. Ils vont enquêter sur la mort mystérieuse de l’oncle de l’oncle de Tep, en compagnie du du père de Cléa. Ils vont aller de découvertes en découvertes. J’ai bien aimé également le côté mystérieux et j’ai trouvé très très intéressant qu’on pénètre dans l’univers de l’Art et des musées. Il est question de statues très particulières, mais je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler. J’ai passé un très bon moment de lecture.

Voici les liens où trouver le Roman:

https://editions-exaequo.com/angkor-les-genies-decapites-nicole-provence

AMAZON :

https://www.amazon.fr/dp/B091L143D9/ref=cm_sw_r_cp_apa_glt_86VKHFAATRXSQS8K6WXX