Collection Passerelle, Non classé

Nouvelle Chronique en ce début de semaine : Le trésor du Marae perdu, un Roman Jeunesse signé Alain Marty, chez Ex Æquo Éditions.

Résumé :

Une jeune fille, Tess, accompagne son père enseignant nommé à Tahiti. Elle rencontre dans ces lieux paradisiaques des amitiés inattendues comme cette jeune Tahitienne, ou ce chef de bande à l’abord rébarbatif, mais si séduisant. Elle découvre des endroits dont elle n’imaginait pas l’existence en compagnie d’un beau Tahitien aux tatouages de tortues.
Avec lui, elle est bien décidée à explorer une galerie volcanique au sein de la montagne, à la recherche d’un marae oublié. Dès lors, d’étranges évènements se succèdent. Qui a tenté de voler son ordinateur ? Quelle est cette Toyota rouge constamment sur sa route ? Pourquoi une vieille femme lui a-t-elle donné ce pendentif en forme de Tiki ?
Malgré les risques qu’elle devra surmonter, Tess n’aura de cesse de percer les secrets de ce marae perdu.

Exotisme et dépaysement, au cœur d’un roman jeunesse dont l’héroïne nous entraîne avec elle dans sa soif de découvertes et d’expériences, sur l’île paradisiaque de Tahiti qu’elle vient de rejoindre avec son père pour une nouvelle vie. Pour des lecteurs qui aiment découvrir une autre culture. Lectorat à partir de 13 ans.

Date de sortie : 1er Juin 2021

Le trésor du Marae perdu, Alain Marty, Ex Æquo Éditions Collection Passerelle

Ma Chronique :

Je remercie encore Suzanne Max et Ex Æquo Éditions pour sa confiance lors de ce Service Presse. Dès que j’ai découvert la couverture et le Résumé de ce Roman Jeunesse, j’ai tout de suite eu envie de le lire. Ce Roman s’adresse aux plus de 13 ans. La couverture est très belle, elle attire le lecteur. L’histoire se déroule en Polynésie Française, plus particulièrement à Tahiti. Les descriptions sont vraiment époustouflantes, on s’en prend pleins les mirettes. C’est impressionnant. C’est le dépaysement total parce que l’auteur a cette facilité de réussir à nous faire visualiser les paysages. La plume de l’Auteur est très belle et très fluide également. On entre dans l’histoire dès le début de la lecture. Alain Marty a un bel univers Livresque. C’est une jolie découverte pour ma part. On navigue entre voyage et aventures. On découvre une héroïne qui a soif d’apprendre et de découvertes. Ce côté du personnage m’a beaucoup plu. Tess est intéressante et elle est dotée d’une intelligence incroyable. Les descriptions sont tellement bien faites, que ça donne envie aux lecteurs de partir en voyage. Je me suis attachée autant à l’histoire qu’aux personnages. Elle est captivante. Il y a une part de Fantastique aussi. J’ai beaucoup apprécié le personnage masculin Pauro, physiquement on se l’imagine bien, avec ses tatouages de tortue. Par moments, j’avais l’impression de l’entendre parler avec cet accent très particulier qu’ont les Tahitiens. En tout cas, j’ai beaucoup aimé ce Roman Jeunesse. Je savais avant de le lire qu’il me plairait. J’avais aussi cette impression de sentir les odeurs, notamment celle de la fleur de tiaré. Il est également question de quête initiatique à travers la recherche d’un Marae perdu. Tess est bien décidée à partir à la découverte de cette galerie volcanique. Elle va frôler le danger à plusieurs reprises, mais rien ne va l’arrêter. Elle est également très proche de son père. L’auteur nous fait rêver. J’ai voyagé depuis mon canapé et c’est magique. C’est juste génial. La seule chose qui m’a gênée c’est le fait que Tess dise beaucoup de choses à son père et qu’elle ait une certaine jalousie en elle. Elle a 16 ans, selon moi il faut qu’elle garde un peu de mystère en elle et ne pas trop en révéler. Voilà mon ressenti suite à ma lecture.

Définition du Marae: Lieu sacré qui était utilisé pour les activités, sociales, religieuses, dans les cultures polynésiennes avant la colonisation.

Disponible en Numérique et Format Broché.

Lien où trouver le livre :

Ex Æquo Éditions Collection Passerelle

https://editions-exaequo.com/le-tresor-du-marae-perdu-alain-marty

Amazon :

Ado, Young Adultes, Fantastique, Fantasy

Chronique : « Le Gardien des Saisons », de Christophe Bladé, ExÆquo Éditions.

Le gardien des saisons par Christophe Bladé
ISBN : 979-1-038800-76-2232 Date de Sortie :

15 Décembre 2020

Suzanne Max pour la Collection Passerelle, Roman Ado.

RÉSUMÉ :

D’après les vieux Sages, des signes subtils se manifestent à travers la réalité pour nous aider à exprimer notre propre légende.
Deux adolescents, Timothée et Nathalie, découvrent l’existence d’un monde parallèle après une étrange rencontre. Guidés par un sage guerrier, ils vont affronter des épreuves et conduire une mission capitale pour la sauvegarde de la conscience humaine.
Un récit plein de rebondissements, où poésie et sagesse se mêlent à l’action.
Le lecteur lui-même accompagne les personnages pour participer à ce voyage initiatique.

Une Chronique ce mardi suite à ma lecture, du Roman « Le Gardien des Saisons », de Christophe Bladé, paru chez ExAequo Éditions, dans la Collection Passerelle, dirigée par Suzanne Max. Merci à vous pour votre confiance pour ce Service Presse. J’ai été ravie de découvrir l’univers livresque de Christophe Bladé.

Ma Chronique :

J’avais vraiment envie de sortir de ma zone de confort. J’avais également envie de légèreté. Tout bonnement j’ai choisi de lire un Roman Ado. Mon choix s’est donc porté sur « Le Gardien des Saisons ». La couverture et le Résumé m’ont immédiatement plu. C’est une jolie découverte Auteur. Christophe Bladé, nous fait voyager et découvrir la vie dans le désert loin de notre confort. On navigue entre quête, voyage initiatique, recherche d’un but précis. J’ai beaucoup aimé l’histoire de Timothée et de Nathalie. Il est également question d’amitié, de découvertes et du vivre ensemble. C’est extrêmement bien écrit. La plume de l’Auteur est très fluide. On se laisse porter par les mots dès le début. Le Roman est en plusieurs parties. Les chapitres sont relativement court. Il se lit vite. On n’est tellement prise dans l’histoire, qu’on ne voit pas passer le temps durant la lecture. On suit des personnages très attachants. C’est original et on ressent bien l’atmosphère du Roman. On visualise ce que l’Auteur écrit. C’est incroyable. Ce livre est magnifique et magique. Il nous fait prendre conscience de beaucoup de choses. Notamment l’environnement qui se modifie à cause du changement de climat. Les descriptions sont époustouflantes et extraordinaire. On n’a envie de savoir ce qu’il va se passer pour nos deux protagonistes. Je pense qu’en tant qu’adulte, on n’a toujours cette part de nous qui reste un enfant. J’ai vraiment aimé ce monde parallèle, Imaginaire créé par Christophe. Certains passages m’ont bouleversé. Mais je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler. Si vous aimez le Fantasy, le Fantastique, les Romans d’aventures, le Young Adultes, ce récit est pour vous lecteurs, lectrices. Tout m’a plu, je dirais. Par moment j’ai ris. On passe par beaucoup d’émotions. Les combats sont réalistes. on imagine les différents paysages et lieux où l’action se déroule. J’avais le sentiment de sentir également les odeurs de nourriture, fruits et autres. De même que c’était comme si j’entendais le bruit de l’eau sur les rochers. Voilà mon ressenti suite à ma lecture.

Quelques mots sur l’histoire, mais sans trop en dire.

On suit Timothée et Nathalie, deux adolescents, qui vont partir à la recherche d’un monde parallèle, suite à une rencontre particulière. Ils vont avoir pour guide un personnage très spécial que j’ai vraiment adoré. Mais chut ! Timothée fait une découverte dans son grenier, qui va changer sa vie. Pour cette quête il va devoir s’armer de patience et prouver qu’il est bien celui qui a été choisi. Un objet très spécial le mènera à l’endroit où se trouve sa place. Les protagonistes vont vivre une expérience et une aventure hors du commun. Ce livre nous questionne et si on vivait cela, comment on réagirait? Ils vont aller d’épreuves en épreuves et affronter le pire comme le meilleur. Timothée et Nathalie sortiront grandi de cette chemin semé d’embûches. Il y’a également beaucoup de rebondissements et c’est quelquefois très poétique. C’est aussi un hymne à notre planète Terre, qui ne nous laisse pas insensible. En tant que lectrice j’ai adoré le fait qu’on soit en immersion dans le Roman. On vit les évènements, les aventures en même temps que les personnages. Ça apporte un plus au récit. On joue aussi sur le côté interactif. Je trouve vraiment bien ces petites phrases glissés par l’Auteur tout le long. En tant que lecteur, on a le sentiment de participer. C’est très particulier comme ressenti.

Je vous joins le lien où trouver le livre :

Le Gardien des saisons – Christophe Bladé

Disponible en Numérique et Format Papier.