BDSM, Thriller

Chronique n°19: Strepsisptère, Épisode 3, Saison 1: Constance Maurin, Évasion Éditions

STREPSISPTÈRE, Constance Maurin, Évasion Éditions

Merci encore à Évasion Éditions et Constance Maurin, pour leur confiance, pour ce Service Presse au Format Numérique.

Date de sortie : 23/02/2022

RÉSUMÉ :

L’atmosphère est devenue irrespirable depuis que le « Boucher à la rose » surnommé ainsi par les médias, s’acharne sur les membres du personnel de Robotics. Désormais, il ne s’agit plus pour eux de survivre au stress de la vie citadine, mais de survivre tout court !

Le profiler Ethan Cooper est quant à lui persuadé que la seule survivante, la belle Calience Wilton, connaît l’identité du tueur, mais que suite à un choc traumatique, l’information est restée verrouillée dans sa mémoire. Qui peut bien jouer ainsi à « Petite décapitation entre collègues » ?

Ethan trouvera-t-il le moyen de faire ressurgir les souvenirs ensevelis dans le subconscient de Calience avant que le Boucher ne sévisse de nouveau?

ATTENTION POUR PUBLIC AVERTI.

Ma Chronique :

Encore un troisième épisode qui m’a beaucoup plu. Ce troisième opus, grimpe encore en intensité. Les scènes BDSM, ainsi que les scènes de sexe sont explicites et caliente. On en découvre un peu plus sur Calience et Alex Wilton, notamment sur leur penchants BDSM. Alex entraîne Calience dans ses délires sexuels, qu’elle semble apprécier et y trouver son plaisir. On sent qu’elle est prête à tout pour satisfaire son homme. Leur amour est sans bornes, elle est prête à se donner Cœur, Corps et Âme et aussi à se soumettre sans aucune limites. Il est beaucoup question de séduction dans leur couple. J’ai hâte de lire la suite. Cet Épisode est vraiment hot, par moment c’est violent aussi. Il y’a toujours l’enquête pour tenter de retrouver le meurtrier, mais on piétine toujours. C’est une série à ne pas mettre entre toutes les mains parce qu’elle peut heurter la sensibilité du lecteur. J’ai passé un très bon moment de lecture.

Les liens où trouver cette Série :

Amazon :

https://www.amazon.fr/dp/B09T7B8KWG/ref=cm_sw_r_cp_apan_glt_65QWSMCCKKJ5QRD1TVGC

Évasion Éditions :

https://www.evasioneditions.fr/produit/episode-3-strepsisptere-de-constance-maurin/

Horreur/ Thriller, Roman/ Feuilleton

Chronique N°12: STREPSISPTÈRE, Saison 1, Épisode 2, Constance Maurin, Évasion Éditions

Je remercie encore Évasion Éditions de sa confiance pour ce SP, ainsi que l’Auteure.

Pour Public Averti : (BDSM, scènes de sexe explicites et violence, meurtres).

RÉSUMÉ :

Ma Chronique :

Dans ce deuxième Épisode, je dirais qu’on assiste à une montée en puissance de la violence. Les scènes de meurtres sont explicites, il en est de même pour les scènes de sexe. On découvre Serena, une employée de Robotics qui fréquente des lieux réservés à un public aux pratiques sexuelles particulières. Nous pénétrons dans un Club BDSM ou Serena semble y trouver un plaisir non dissimulé. Elle va de plus en plus loin dans ses limites. Elle a également un très fort caractère. Elle s’offre à des hommes qui sont prêts à toutes les perversités imaginables. Elle est également prête à tout pour récupérer Alex, malgré le fait qu’il soit marié à Calience. C’est toujours très fluide au niveau de l’écriture. J’ai beaucoup aimé ce deuxième Opus, vivement le troisième Épisode. C’est toujours aussi addictif. Le côté horrifique est omniprésent, c’est un livre à ne pas mettre entre toutes les mains. Lorsque le meurtre d’une femme se produit et que le corps en décomposition d’un homme est retrouvé, on se pose beaucoup de questions, y’a t-il un lien avec cette histoire horrible. Je suis impressionnée par l’imagination de l’Auteure. C’est difficile d’en dire plus sans trop en dévoiler. En tout cas ça me plaît énormément. Je me suis laissée embarquer une nouvelle fois dans l’univers livresque de l’Auteure, je suis conquise. Voilà mon ressenti suite ma lecture.😉

STREPSISPTÈRE, SAISON 1, ÉPISODE 2, Constance Maurin, Évasion Éditions.

Les liens où trouver ce Roman/Feuilleton :

Partenaire Service Presse, Évasion Éditions.
Littérature Érotique, Littérature Sentimentale, Romance Contemporaine

Chronique : Joue avec moi, Tome 2 : Qui sème le vent. Amanda Lepage et Olivia Bourgeois.

Je remercie les Auteurs pour ce deuxième Service Presse. Merci également pour leur confiance. Je suis ravie d’avoir lu ce second Opus.

RÉSUMÉ :

Amanda et Olivia sont désormais étroitement liées par leurs jeux interdits. Elles savourent communément les plaisirs de la chair et s’exaltent de ce goût délicieusement empoisonné. Plus rien ne semble arrêter leur frénésie. Sans aucune pudeur, sans aucune retenue, elles s’adonnent dangereusement à leurs ardents désirs. Jusqu’au jour où le feu s’invite à la partie, embrasant le cœur de l’une d’entre elles pour le seul homme qui lui est strictement défendu. Dès lors, troublée par ce lourd secret qu’elle tente de dissimuler, elle s’éloigne et ment honteusement à son amie. Mais ce qu’elle ignore, c’est qu’elle-même est victime d’une infâme trahison et vit dans le mensonge. S’efforçant de préserver ce qui semble déjà perdu, elle se verra confrontée à un cruel dilemme mettant en péril et écorchant leur solide amitié. Car qui sème le vent…

Date de sortie : 09/11/2021

Disponible au Format Numérique, dans l’Abonnement Kindle et au Format Broché.

JOUE AVEC MOI, Tome 2 : Qui sème le vent, Amanda Lepage et Olivia Bourgeois

POUR PUBLIC AVERTI.

Ma Chronique :

Je suis contente d’avoir lu ce Tome 2, j’avais beaucoup aimé le premier Tome, déjà. Celui-ci est une nouvelle fois, une réussite. On découvre un second opus encore plus épicé et qui nous plonge dans les délices du sexe. Il y’a quelques scènes BDSM. On découvre la soumission de Luka, le mari d’Amanda. C’est toujours aussi bien écrit. Si vous cherchez un Roman pour faire monter votre température corporelle, vous êtes au bon endroit. J’ai beaucoup aimé l’univers livresque créé par Amanda et Olivia. Chaque homme ou femme peut se reconnaître à travers cette histoire. Les scènes de sexe sont explicites. Cette histoire pourrait être la vôtre aussi. C’est hot à souhait. La plume des Auteures est addictive. Je suis impatiente de lire le troisième Tome et de voir où les Auteures vont nous entraîner. On rit également. Les protagonistes dépassent leurs limites, elles se laisse embarquer dans un jeu où les coquineries, le sexe sont omniprésents. C’est un jeu qui peut devenir dangereux pour leur amitié. Parmi les sujets abordés, il y’a l’infidélité, le BDSM, la soumission, l’amitié, l’amour en trio, le harcèlement sexuel au travail, la perte et le deuil de l’enfant. Ce sont des sujets qui nous touchent. Les plaisirs de la chair sont très présents. Ce deuxième Tome est très épicé. Il est aussi question de complicité. Les deux amies poussent de plus en plus loin leurs jeux sexuels. Ce livre amène un questionnement sur ce qu’on ferait et comment on réagirait si on vivait cela un jour. Cette suite est très travaillée, l’écriture est très fluide. On ressent des émotions, il y a aussi l’arrivée de nouveaux personnages ce qui amène quelque chose en plus. Il y’a beaucoup de sensualité. On parle de trahison. L’amitié des protagonistes va être mise à rude épreuve. J’ai été chamboulée, bouleversée durant ma lecture. On en ressort pas indemne en tout cas. Je pense qu’on se reconnaît forcément à un moment ou un autre. On se dit que ça pourrait être nous. C’est une Romance actuelle. C’est très puissant, intense. On découvre ce qu’est la culpabilité avec Olivia. Les héroïnes laissent libre court à leur envies, leurs besoins sexuels, leurs fantasmes. Ce sont des femmes de caractère qui n’ont pas froids aux yeux et qui n’ont pas peur de s’exprimer sur leur sentiment. Il y a beaucoup d’érotisme et aucun tabou. Il est question également de dépassement de soi. Voilà mon ressenti suite à ma lecture en Service Presse. Vivement le dénouement.

Littérature Érotique

Nouvelle Chronique pour Libertine Éditions, Muse le temps d’un Roman, Syn Daï

Je remercie encore Jennifer RC et Libertine Éditions, pour ce nouveau Service Presse, ainsi que l’Auteure pour sa confiance.

Résumé :

Quand l’auteur qu’elle aurait dû rencontrer la recontacte, Scarlett pense qu’elle va passer une semaine à travailler dur sur son plan média. C’est sans compter sur l’hospitalité très particulière de son hôte qui va lui proposer du plaisir à volonté ! De simple attachée de presse, la jeune femme deviendra le temps d’une semaine sa muse personnelle.

Date de sortie : 04/06/2021

Nombre de pages: 89 pages

POUR PUBLIC AVERTI

Muse le temps d’un Roman, Syn Daï, Libertine Éditions

Voici ma Chronique, suite à ma lecture de « Muse, le temps d’un Roman », signée Syn Daï. Ce livre s’adresse à un public averti. La couverture est sublime, le Résumé m’a interpellé. J’ai eu un coup de cœur pour ce Roman. J’ai adoré, l’histoire de Scarlett et de cet Auteur. Vous découvrirez son prénom dans le livre. C’est vraiment très bien écrit. Les descriptions sont très réussies. On entre dans l’histoire dès le début pour ne plus en sortir. Je l’ai lu le week-end dernier. C’est un coup de cœur ❤️ pour ma part. C’est une très belle découverte Auteure. C’est une réédition. Il a déjà été édité chez Évidence Éditions pour la collection, « Honore-moi », l’écriture a lieu à partir d’une photo faite par un photographe. Si vous lisez ce Roman, vos sens en seront émoustillé, vous aurez des frissons de plaisir. C’est hot à souhait. Les scènes de sexe sont explicites. Il y est question également de BDSM et d’un contrat très particulier entre un Auteur et son Attachée de Presse. Durant une semaine, Scarlett va vivre une aventure dédiée uniquement aux plaisirs des sens. Elle ne s’attendait pas à cela. Je me suis attachée autant à l’histoire qu’aux personnages. Il fera d’elle sa muse personnelle. Elle sera son inspiratrice pour son nouveau Roman. Pour terminer, je ne peux que vous conseillez de le lire.

Les liens si vous souhaitez ce Roman :

Libertine Éditions :

https://libertine-editions.fr/catalogue/muse-le-temps-d-un-roman

Amazon :

https://www.amazon.fr/dp/B0926SHHKG/ref=cm_sw_r_cp_apa_glt_X56TWNXKSE84YXMAEC8P

Érotique, Romance

Chronique : Discipline, Kyo

Une autre Chronique via Simplement Pro, pour un Roman BDSM. « Discipline » de Kyo. Merci à l’Auteure de sa confiance pour ce SP.

Résumé :

Quels secrets cache Grégory Parker, et pourquoi Emily le trouve-t-elle si attirant ? Leur aventure amoureuse deviendra vite pour la belle VRP une plongée dans un monde inconnu et troublant.
Plaisir et mystère sont le cocktail principal de ce roman sans eau de rose, qui surprendra autant le lecteur que les protagonistes…

Ma Chronique :

Le Résumé m’a interpellé. C’est pour cette raison que j’ai voulu lire ce Roman BDSM. Malheureusement Je n’ai pas réussi à rentrer dans l’histoire du Docteur Grégory Parker et d’Emily, ainsi que dans l’univers de l’Auteure. J’en suis désolée. Je suis également désolée si ma Chronique paraît dure. J’ai beaucoup de choses qui m’ont gêné. Je trouve que l’image donné par l’Auteure par rapport au BDSM, est erronée. On découvre une relation toxique entre les deux protagonistes. Les notions de Confiance, de Consentement ne sont pas respectées. De même que la communication. Toutes ces notions sont importantes dans la relation D/s, Dominant/soumise ou Maître/ soumise. Dans cette histoire nous sommes loin de tous cela. C’est extrêmement violent entre les deux personnages. Il y’a carrément une scène qui se passe en Club BDSM, que je considère comme une scène de viol. Il n’y’a rien d’Érotique. J’ai lu beaucoup de livres qui traitaient du BDSM, donc je connais bien le sujet. De plus, un Maître ne fera jamais de mal à sa soumise, au contraire il va faire le maximum pour la guider et faire en sorte qu’elle devienne une soumise et une femme accomplie et qu’elle prenne confiance en elle. C’est aussi le don de soi, on se donne Corps et âme à son Maître. Ce genre de relation est Consensuelle. Je n’ai pas eu les émotions que j’attendais durant ma lecture. Le BDSM est axé sur le plaisir dans la douleur. Et la punition sera toujours vue du côté du plaisir. On ressent vraiment le fait qu’ Emily ne prend aucun plaisir durant les séances, avec Son Maître. À travers cette lecture, je trouve que c’est plus décrit comme un dérivatif et non comme des moments de plaisir et d’échanges. Il y’a un manque d’écoute. Au sein du couple D/S, c’est extrêmement important que le Maître écoute sa soumise. Il faut également que les envies soient réciproques, sinon ça ne fonctionne pas. Il me manque tous ses éléments qui font ce genre de relation. On ressent également de la peur lorsqu’on a le point de vue d’Emily. Quelque part on s’aperçoit que nous sommes face à une relation malsaine. C’est extrêmement violent. De plus j’aurais voulu en découvrir un peu plus sur le passé des deux protagonistes. J’aurais également été curieuse de voir si Emily passerait outre ses démons. C’est dommage parce que la trame de départ, paraissait intéressante. Voilà mon ressenti suite à ma lecture.

Discipline, KYO.
BDSM

Bonsoir ce soir, je vous propose une nouvelle Chronique via Simplement Pro. Merci Evidence Editions et EVA Adams de leur confiance.Titre: Sous son emprise, Tome 1, La RévélationAuteure: Eva AdamsM.E. : Evidence Editions Date de sortie: 06/11/2020Résumé :Et si, pour être heureuse, vous deviez faire confiance à un inconnu ?Louise croyait vivre une vie parfaite avec Paul, tous deux architectes. Sollicitée par un artiste pour lui créer sa future galerie qui accueillera ses œuvres charnelles, Louise se rêve à la place de toutes ces femmes. C’est alors qu’elle rencontre Alina (A. pour les intimes), qui va la guider sur la voie de la soumission. Son mari n’est autre qu’Armand, grand Dominant à la tête de deux confréries. Grâce à elle, elle va apprendre à se soumettre. Grâce à lui, elle sera placée sous protection pour glisser petit à petit dans un monde nouveau.Ma Chronique :Tout d’abord j’ai beaucoup aimé l’histoire de Louise et de Coben. L’écriture est très fluide. On n’a une histoire Addictive. J’ai eu beaucoup de mal à lâcher ce Roman BDSM. Je l’ai dévoré entre vendredi soir et samedi. L’univers Livresque d’Eva Adams est vraiment génial. J’avais déjà lu d’autres Romans de l’Auteure, que j’avais également beaucoup aimé. Je suis passé par toutes une palette d’émotions. Ce Roman m’a complètement bouleversée. J’avoue avoir versé quelques larmes. Je me suis attachée autant à l’histoire, qu’aux personnages. C’est extrêmement bien écrit. L’ Auteure maîtrise vraiment son sujet. Elle connaît bien le milieu BDSM. À plusieurs reprises mon cœur a fait les montagnes russes. Émotionnellement la relation de Louise et de Coben est très fort, de même que le lien D/s. Toutes les situations sont vraiment très bien décrites. On ressent vraiment l’atmosphère des différents lieux. C’est impressionnant.Quelques mots sur l’histoire :On suit Louise, mariée à Paul. Ils sont tous les deux architectes et ils travaillent ensemble. Au fur et à mesure du temps, leur relation n’est plus la même. Paul a trahi Louise, lors d’un mariage. Tout change entre eux. Louise se rend compte que Paul ne lui correspond plus. En travaillant pour un Artiste, Alexandro, elle va avoir un électrochoc qui va l’amener à un questionnement sur ses envies et sa sexualité. Les toiles de cet artiste vont la bouleverser, l’émoustiller et provoquer des émotions en elle jamais ressentis auparavant. Cette rencontre va changer sa vie. Elle va rencontrer Allina ou A, soumise et son Maître Armand, lors de cette exposition. Ils vont tous les deux la guider afin qu’elle découvre le milieu BDSM. Armand est un Maître intransigeant et Allina est fière de lui appartenir et de lui offrir sa Dévotion, son Abnégation. Louise est admirative face à cette relation très particulière. Allina est également fière de servir son Maître. Louise va se dévoiler et découvrir son moi intérieur. Maître Armand lui présente un Dominant, Coben qui va l’éduquer et lui faire découvrir les tenants et les aboutissants de la relation D/s, (Dominant/soumise). Leurs premiers échanges vont se faire par messages avant de se rencontrer.Certaines scènes sont issus du vécu d’Eva Adams. On se laisse embarquer dans son univers pour ne plus en sortir. J’ai hâte de lire le Tome 2 et de voir ce que Louise va vivre. Louise va offrir sa confiance qui est la base de cette relation. En ce qui concerne le reste de l’histoire, je n’en dirai pas plus. À vous lecteurs, lectrices d’oser pousser la porte du milieu BDSM. En tout cas je vous conseille vivement le lire. C’est un coup de cœur pour ma part. ❤️ C’est également très intense. Coben va aider Louise à devenir ce qu’elle souhaite être. Coben ordonne et Louise obéit. Je pense qu’on rêve toutes de rencontrer un homme comme lui. Il est à la hauteur des attentes de Louise. On navigue entre désir, plaisir, découverte de soi. L’ Auteure écrit sans aucun filtre. J’ai adoré. On ne sort pas indemne de la lecture de ce Roman. J’ai mis un certain temps avant de redescendre, tellement c’est fort.

Sous son emprise, La Révélation : Eva Adams, Évidence Éditions.
BDSM

Bonsoir ce soir, je vous propose une nouvelle Chronique via Simplement Pro. Merci Evidence Editions et EVA Adams de leur confiance.Titre: Sous son emprise, Tome 1, La RévélationAuteure: Eva AdamsM.E. : Evidence Editions Date de sortie: 06/11/2020Résumé :Et si, pour être heureuse, vous deviez faire confiance à un inconnu ?Louise croyait vivre une vie parfaite avec Paul, tous deux architectes. Sollicitée par un artiste pour lui créer sa future galerie qui accueillera ses œuvres charnelles, Louise se rêve à la place de toutes ces femmes. C’est alors qu’elle rencontre Alina (A. pour les intimes), qui va la guider sur la voie de la soumission. Son mari n’est autre qu’Armand, grand Dominant à la tête de deux confréries. Grâce à elle, elle va apprendre à se soumettre. Grâce à lui, elle sera placée sous protection pour glisser petit à petit dans un monde nouveau.Ma Chronique :Tout d’abord j’ai beaucoup aimé l’histoire de Louise et de Coben. L’écriture est très fluide. On n’a une histoire Addictive. J’ai eu beaucoup de mal à lâcher ce Roman BDSM. Je l’ai dévoré entre vendredi soir et samedi. L’univers Livresque d’Eva Adams est vraiment génial. J’avais déjà lu d’autres Romans de l’Auteure, que j’avais également beaucoup aimé. Je suis passé par toutes une palette d’émotions. Ce Roman m’a complètement bouleversée. J’avoue avoir versé quelques larmes. Je me suis attachée autant à l’histoire, qu’aux personnages. C’est extrêmement bien écrit. L’ Auteure maîtrise vraiment son sujet. Elle connaît bien le milieu BDSM. À plusieurs reprises mon cœur a fait les montagnes russes. Émotionnellement la relation de Louise et de Coben est très fort, de même que le lien D/s. Toutes les situations sont vraiment très bien décrites. On ressent vraiment l’atmosphère des différents lieux. C’est impressionnant.Quelques mots sur l’histoire :On suit Louise, mariée à Paul. Ils sont tous les deux architectes et ils travaillent ensemble. Au fur et à mesure du temps, leur relation n’est plus la même. Paul a trahi Louise, lors d’un mariage. Tout change entre eux. Louise se rend compte que Paul ne lui correspond plus. En travaillant pour un Artiste, Alexandro, elle va avoir un électrochoc qui va l’amener à un questionnement sur ses envies et sa sexualité. Les toiles de cet artiste vont la bouleverser, l’émoustiller et provoquer des émotions en elle jamais ressentis auparavant. Cette rencontre va changer sa vie. Elle va rencontrer Allina ou A, soumise et son Maître Armand, lors de cette exposition. Ils vont tous les deux la guider afin qu’elle découvre le milieu BDSM. Armand est un Maître intransigeant et Allina est fière de lui appartenir et de lui offrir sa Dévotion, son Abnégation. Louise est admirative face à cette relation très particulière. Allina est également fière de servir son Maître. Louise va se dévoiler et découvrir son moi intérieur. Maître Armand lui présente un Dominant, Coben qui va l’éduquer et lui faire découvrir les tenants et les aboutissants de la relation D/s, (Dominant/soumise). Leurs premiers échanges vont se faire par messages avant de se rencontrer.Certaines scènes sont issus du vécu d’Eva Adams. On se laisse embarquer dans son univers pour ne plus en sortir. J’ai hâte de lire le Tome 2 et de voir ce que Louise va vivre. Louise va offrir sa confiance qui est la base de cette relation. En ce qui concerne le reste de l’histoire, je n’en dirai pas plus. À vous lecteurs, lectrices d’oser pousser la porte du milieu BDSM. En tout cas je vous conseille vivement le lire. C’est un coup de cœur pour ma part. ❤️ C’est également très intense. Coben va aider Louise à devenir ce qu’elle souhaite être. Coben ordonne et Louise obéit. Je pense qu’on rêve toutes de rencontrer un homme comme lui. Il est à la hauteur des attentes de Louise. On navigue entre désir, plaisir, découverte de soi. L’ Auteure écrit sans aucun filtre. J’ai adoré. On ne sort pas indemne de la lecture de ce Roman. J’ai mis un certain temps avant de redescendre, tellement c’est fort.

Sous son emprise, La Révélation : Eva Adams, Évidence Éditions.
BDSM

Bonsoir ce soir, je vous propose une nouvelle Chronique via Simplement Pro. Merci Evidence Editions et EVA Adams de leur confiance.Titre: Sous son emprise, Tome 1, La RévélationAuteure: Eva AdamsM.E. : Evidence Editions Date de sortie: 06/11/2020Résumé :Et si, pour être heureuse, vous deviez faire confiance à un inconnu ?Louise croyait vivre une vie parfaite avec Paul, tous deux architectes. Sollicitée par un artiste pour lui créer sa future galerie qui accueillera ses œuvres charnelles, Louise se rêve à la place de toutes ces femmes. C’est alors qu’elle rencontre Alina (A. pour les intimes), qui va la guider sur la voie de la soumission. Son mari n’est autre qu’Armand, grand Dominant à la tête de deux confréries. Grâce à elle, elle va apprendre à se soumettre. Grâce à lui, elle sera placée sous protection pour glisser petit à petit dans un monde nouveau.Ma Chronique :Tout d’abord j’ai beaucoup aimé l’histoire de Louise et de Coben. L’écriture est très fluide. On n’a une histoire Addictive. J’ai eu beaucoup de mal à lâcher ce Roman BDSM. Je l’ai dévoré entre vendredi soir et samedi. L’univers Livresque d’Eva Adams est vraiment génial. J’avais déjà lu d’autres Romans de l’Auteure, que j’avais également beaucoup aimé. Je suis passé par toutes une palette d’émotions. Ce Roman m’a complètement bouleversée. J’avoue avoir versé quelques larmes. Je me suis attachée autant à l’histoire, qu’aux personnages. C’est extrêmement bien écrit. L’ Auteure maîtrise vraiment son sujet. Elle connaît bien le milieu BDSM. À plusieurs reprises mon cœur a fait les montagnes russes. Émotionnellement la relation de Louise et de Coben est très fort, de même que le lien D/s. Toutes les situations sont vraiment très bien décrites. On ressent vraiment l’atmosphère des différents lieux. C’est impressionnant.Quelques mots sur l’histoire :On suit Louise, mariée à Paul. Ils sont tous les deux architectes et ils travaillent ensemble. Au fur et à mesure du temps, leur relation n’est plus la même. Paul a trahi Louise, lors d’un mariage. Tout change entre eux. Louise se rend compte que Paul ne lui correspond plus. En travaillant pour un Artiste, Alexandro, elle va avoir un électrochoc qui va l’amener à un questionnement sur ses envies et sa sexualité. Les toiles de cet artiste vont la bouleverser, l’émoustiller et provoquer des émotions en elle jamais ressentis auparavant. Cette rencontre va changer sa vie. Elle va rencontrer Allina ou A, soumise et son Maître Armand, lors de cette exposition. Ils vont tous les deux la guider afin qu’elle découvre le milieu BDSM. Armand est un Maître intransigeant et Allina est fière de lui appartenir et de lui offrir sa Dévotion, son Abnégation. Louise est admirative face à cette relation très particulière. Allina est également fière de servir son Maître. Louise va se dévoiler et découvrir son moi intérieur. Maître Armand lui présente un Dominant, Coben qui va l’éduquer et lui faire découvrir les tenants et les aboutissants de la relation D/s, (Dominant/soumise). Leurs premiers échanges vont se faire par messages avant de se rencontrer.Certaines scènes sont issus du vécu d’Eva Adams. On se laisse embarquer dans son univers pour ne plus en sortir. J’ai hâte de lire le Tome 2 et de voir ce que Louise va vivre. Louise va offrir sa confiance qui est la base de cette relation. En ce qui concerne le reste de l’histoire, je n’en dirai pas plus. À vous lecteurs, lectrices d’oser pousser la porte du milieu BDSM. En tout cas je vous conseille vivement le lire. C’est un coup de cœur pour ma part. ❤️ C’est également très intense. Coben va aider Louise à devenir ce qu’elle souhaite être. Coben ordonne et Louise obéit. Je pense qu’on rêve toutes de rencontrer un homme comme lui. Il est à la hauteur des attentes de Louise. On navigue entre désir, plaisir, découverte de soi. L’ Auteure écrit sans aucun filtre. J’ai adoré. On ne sort pas indemne de la lecture de ce Roman. J’ai mis un certain temps avant de redescendre, tellement c’est fort.

Sous son emprise, La Révélation : Eva Adams, Évidence Éditions.
Romance

Chronique : « Les Confidences courtoises », de Georges Souleyrac

Bonjour mercredi jour des enfants, mais pas seulement, c’est aussi jour de Chronique.

#partenariat #servicepresse @Éditions Ex Æquo Collection Alcôve. Merci encore à Jeanne Malysa de sa confiance pour ce nouveau Service Presse.😉

Titre: Confidences courtoises
Auteur : Georges Souleyrac
Date de sortie : 15/01/2021
M.E. : Éditions Ex Æquo

Résumé :

Nous sommes en 1780. Henriette de Brissac, Marquise du Plessy, est une aristocrate bordelaise veuve et libre-penseuse, qui mène avec le même allant ses affaires et sa vie sentimentale. Pratiquant le culte de Sapho, mais amoureuse du plaisir sous toutes ses expressions, elle apprécie tout autant la suave fragrance d une belle nature féminine que la roideur jouissive d un beau membre de ses amis lui rendant hommage dans toutes ses intimités ! Elle partage avec son ami et amant Georges de Nairac, son goût pour le libertinage et pour celui d un épicurisme raffiné. Vicomte de Soulac, célibataire, il est un indéfectible adorateur de la gent féminine, mais aussi un intriguant politique. En cette fin du siècle des Lumières, adeptes du bel esprit et des sciences, ils sont épris de liberté et pratiquent tous les jeux de l amour avec passion. Hédonistes et complices, amoureux des beaux mots, ils se relatent toutes leurs aventures au travers d une correspondance très intime, sensuelle, torride même et surtout sans limite dans le récit de leurs frasques libertines ! Amoureux de la littérature française, passionné par le Siècle des Lumières, Georges Souleyrac y situe son premier roman,  » Les Confidences Libertines  » épopée en cinq tomes. Autodidacte dans l écriture, il l est aussi dans l art de la lutherie (violes de gambe), mais encore dans l informatique.

Ma Chronique :

Tout d’abord, j’aime beaucoup la couverture de « Confidences courtoises ». Je la trouve superbe. Elle est vraiment en accord avec le contenu du Roman.

Il s’agit d’échanges épistolaires au siècle des Lumières ou siècle des libertins. On suit les échanges épistolaires entre Henriette de Brissac, Marquise de Plessy et Georges Nairac, Vicomte de Soulac. J’ai adoré ce livre. Je savais qu’il me plairait, je n’avais aucun doute là-dessus, lorsque nous en avions discuté avec Jeanne Malysa.

Il s’agit du premier Tome qui en comptera cinq. Ce siècle me fascine énormément et m’interpelle. Je pense que les gens avaient beaucoup moins de tabous qu’aujourd’hui, par rapport à la sexualité et le libertinage. Au détour de ma lecture, je me suis aperçu que le BDSM, la soumission et la Domination étaient déjà entré dans les mœurs, de même que l’utilisation des sextoys, qui étaient en ivoire ou en cuir d’agneau.

L’écriture est très belle et très fluide. C’est extrêmement bien écrit. C’est un énorme coup de cœur pour ma part. Je suis tombé amoureuse des Écrits de Georges Souleyrac. Les scènes de sexe sont certes explicites. Mais le vocabulaire utilisé est très poétique. C’est également très sensuel.

J’ai découvert également pleins de mots que je ne connaissais pas. À la fin du Roman, il y’a un Glossaire que je trouve vraiment très utile et très intéressant.

On sent que l’auteur a dû faire un nombre impressionnant de recherches. Je me suis laissé embarquer au 18eme siècle. J’avais vraiment l’impression d’y être. On ressent l’atmosphère qui se dégage de ce livre, notamment à travers les différentes scènes écrites par l’auteur. On visualise ce que l’auteur écrit et ça c’est vraiment super ! J’avais l’impression d’entendre les sabots des chevaux lorsque les gens utilisaient une diligence pour se déplacer. J’ai également visualisé les scènes de bal masqués.

Ce Roman est juste génial. J’ai hâte de découvrir les Tomes suivants. Georges Souleyrac a énormément de talent. C’est un Auteur à suivre dans les mois, les années qui viennent. Je suis ravie d’avoir découvert son univers Livresque.

Je l’ai lu en deux jours entre lundi soir et mardi soir. Impossible de lâcher ce livre. Dans quelques jours, je vous proposerai un extrait que j’aurai préalablement enregistré.😃 J’ai beaucoup aimé la préface écrite par Jeanne Malysa. Je la lirai également.😍 Pour terminer je rajouterai que j’ai été conquise par la qualité d’écriture de Georges Souleyrac.

Si vous ne connaissez pas les Éditions Ex Aequo, n’hésitez-pas, vous y trouverez des histoires géniales et des Auteurs (es) de talent.😍🌹
Désir, plaisir et jouissance, sont omniprésents et où les tabous n’ont pas leur place.

« Confidences courtoises », de Georges Souleyrac, Ex Æquo Éditions, Collection Alcôve