Littérature Érotique, Littérature Sentimentale, Romance Contemporaine

Chronique : Joue avec moi, Tome 2 : Qui sème le vent. Amanda Lepage et Olivia Bourgeois.

Je remercie les Auteurs pour ce deuxième Service Presse. Merci également pour leur confiance. Je suis ravie d’avoir lu ce second Opus.

RÉSUMÉ :

Amanda et Olivia sont désormais étroitement liées par leurs jeux interdits. Elles savourent communément les plaisirs de la chair et s’exaltent de ce goût délicieusement empoisonné. Plus rien ne semble arrêter leur frénésie. Sans aucune pudeur, sans aucune retenue, elles s’adonnent dangereusement à leurs ardents désirs. Jusqu’au jour où le feu s’invite à la partie, embrasant le cœur de l’une d’entre elles pour le seul homme qui lui est strictement défendu. Dès lors, troublée par ce lourd secret qu’elle tente de dissimuler, elle s’éloigne et ment honteusement à son amie. Mais ce qu’elle ignore, c’est qu’elle-même est victime d’une infâme trahison et vit dans le mensonge. S’efforçant de préserver ce qui semble déjà perdu, elle se verra confrontée à un cruel dilemme mettant en péril et écorchant leur solide amitié. Car qui sème le vent…

Date de sortie : 09/11/2021

Disponible au Format Numérique, dans l’Abonnement Kindle et au Format Broché.

JOUE AVEC MOI, Tome 2 : Qui sème le vent, Amanda Lepage et Olivia Bourgeois

POUR PUBLIC AVERTI.

Ma Chronique :

Je suis contente d’avoir lu ce Tome 2, j’avais beaucoup aimé le premier Tome, déjà. Celui-ci est une nouvelle fois, une réussite. On découvre un second opus encore plus épicé et qui nous plonge dans les délices du sexe. Il y’a quelques scènes BDSM. On découvre la soumission de Luka, le mari d’Amanda. C’est toujours aussi bien écrit. Si vous cherchez un Roman pour faire monter votre température corporelle, vous êtes au bon endroit. J’ai beaucoup aimé l’univers livresque créé par Amanda et Olivia. Chaque homme ou femme peut se reconnaître à travers cette histoire. Les scènes de sexe sont explicites. Cette histoire pourrait être la vôtre aussi. C’est hot à souhait. La plume des Auteures est addictive. Je suis impatiente de lire le troisième Tome et de voir où les Auteures vont nous entraîner. On rit également. Les protagonistes dépassent leurs limites, elles se laisse embarquer dans un jeu où les coquineries, le sexe sont omniprésents. C’est un jeu qui peut devenir dangereux pour leur amitié. Parmi les sujets abordés, il y’a l’infidélité, le BDSM, la soumission, l’amitié, l’amour en trio, le harcèlement sexuel au travail, la perte et le deuil de l’enfant. Ce sont des sujets qui nous touchent. Les plaisirs de la chair sont très présents. Ce deuxième Tome est très épicé. Il est aussi question de complicité. Les deux amies poussent de plus en plus loin leurs jeux sexuels. Ce livre amène un questionnement sur ce qu’on ferait et comment on réagirait si on vivait cela un jour. Cette suite est très travaillée, l’écriture est très fluide. On ressent des émotions, il y a aussi l’arrivée de nouveaux personnages ce qui amène quelque chose en plus. Il y’a beaucoup de sensualité. On parle de trahison. L’amitié des protagonistes va être mise à rude épreuve. J’ai été chamboulée, bouleversée durant ma lecture. On en ressort pas indemne en tout cas. Je pense qu’on se reconnaît forcément à un moment ou un autre. On se dit que ça pourrait être nous. C’est une Romance actuelle. C’est très puissant, intense. On découvre ce qu’est la culpabilité avec Olivia. Les héroïnes laissent libre court à leur envies, leurs besoins sexuels, leurs fantasmes. Ce sont des femmes de caractère qui n’ont pas froids aux yeux et qui n’ont pas peur de s’exprimer sur leur sentiment. Il y a beaucoup d’érotisme et aucun tabou. Il est question également de dépassement de soi. Voilà mon ressenti suite à ma lecture en Service Presse. Vivement le dénouement.

Érotique

Chronique : « Premiers Poèmes d’Amour », Christian Lamant

En ce début de week-end, voici une nouvelle Chronique, suite à ma lecture en Service Presse de « Premiers Poèmes d’Amour », un sympathique et agréable Recueil. Merci Christian pour ta confiance pour ce premier Service Presse, via Simplement Pro.

RÉSUMÉ :

Des poèmes,ça ?
Oui ! De la rime, du rythme, des « libertés » avec la langue

Des poèmes d’amour, ça ?
Oui ! Un amour fou, un amour puissant, un amour entier

Pas forcément fait pour vous exciter (mais il se pourrait bien que ça vous titille un peu). Plutôt fait pour vous surprendre, vous faire sourire, même vous esclaffer.

Car comme un jeune amour, ces poèmes se doivent d’être joyeux.

Premiers Poèmes d’Amour, Christian Lamant

Date de sortie : 20 Mars 2021.

Ma Chronique :

Ce Recueil de Poèmes, est sorti ce Samedi 20 Mars 2021. Il sort pour un évènement, annuel, « Le Printemps des Poètes ». Le thème principal est l’amour sous toutes ses formes, tantôt sensuel, tantôt grivois. J’ai beaucoup aimé tous les textes. L’écriture est extrêmement agréable. Christian nous entraîne dans son univers poétique. J’ai vraiment été séduite. Je me suis delecté des mots de l’Auteur. Christian Lamant a un bel univers. C’est bien écrit et la plume de l’Auteur est très fluide et très belle en même temps. Chaque poème est très rythmé, les mots sont puissants. Il y’a un poème que j’ai particulièrement aimé, c’est celui qui est à la fin, « Vive Alvy ». Il m’a bouleversé. Il est magnifique. Quelquefois c’est très chaud. Il y’en n’a d’autres qui m’ont vraiment émoustillé mes sens. Il est question de désir, de plaisir, de sensualité et d’Érotisme mêlés. J’ai adoré également, « Prière Libertine, et liberté chérie. J’ai passé un très bon moment de lecture. J’ai été transporté. Voilà mon ressenti suite à ma lecture en Service Presse.

Je vous mets les liens où le trouver :

Amazon :

Lien KOBO

https://www.kobo.com/fr/en/ebook/premiers-poemes-d-amour

Lien vers Smashwords

https://www.smashwords.com/books/view/1072985

Lien vers la Fnac :

https://www.fnac.com/livre-numerique/a15792990/Christian-Lamant-Premiers-poemes-d-amour#FORMAT=ebook%20(ePub)#int=:NonApplicable|NonApplicable|NonApplicable|15792990|NonApplicable|NonApplicable

Disponible en E-book et Format papier.

Littérature Sentimentale, Romance Contemporaine

Chronique : « Ma petite mort », Maïté G. Lebrun

RÉSUMÉ :

Quarante ans. L’âge des bilans et des grandes décisions !

Sara est lasse de son existence décolorée. L’ennui et la morosité l’accablent.
Un soir, au retour du bureau, elle découvre les écarts de son mari. Contre toute attente, ils révèlent en elle des désirs inavouables. Avide et passionnée, Sara s’essaie au libertinage dans le but de les assouvir. Elle y trouve l’extase, le frisson, la jouissance suprême… autrement dit, la petite mort !
Après cette expérience, son cœur et sa raison vacillent, sous les regards démunis de ses proches. Un bond dans le passé lui assène un coup violent et la douleur s’ajoute à sa palette d’émotions. Jusqu’à ce qu’une nouvelle rencontre fasse définitivement basculer sa vie ! Mais de quel côté ?

Mon Avis suite à ma lecture :

Merci à Maïté Lebrun, pour l’envoi de son Roman au format papier. Merci à vous de votre confiance pour ce Service Presse. J’ai bien aimé ce Roman. Il traite de la problématique du couple, du passage à la quarantaine pour les femmes, de sexualité également et de libertinage. C’est bien écrit. Chaque couple, chaque homme, chaque femme peuvent s’identifier. Sara va se découvrir et s’apercevoir qu’elle a d’autres envies. C’est en s’apercevant des incartades de son mari. C’est à ce moment-là que l’électrochoc se fait pour elle. Elle décide de vivre d’autres expériences, elle se cherche puis elle va réussir à se trouver. Sara va découvrir qu’elle a d’autres désirs. Ce Roman évoque également la difficulté d’accepter les relation entre femmes. Ça reste compliqué pour certaines personnes. Je pense qu’on finit toutes par vouloir vivre autre chose. L’ Auteure parle de ces sujets sans aucun tabou. C’est vraiment important aujourd’hui que les tabous disparaissent. Il s’agit d’une Romance Contemporaine. Voilà mon ressenti suite cette lecture en Service Presse.

Romance

Chronique : « Les Confidences courtoises », de Georges Souleyrac

Bonjour mercredi jour des enfants, mais pas seulement, c’est aussi jour de Chronique.

#partenariat #servicepresse @Éditions Ex Æquo Collection Alcôve. Merci encore à Jeanne Malysa de sa confiance pour ce nouveau Service Presse.😉

Titre: Confidences courtoises
Auteur : Georges Souleyrac
Date de sortie : 15/01/2021
M.E. : Éditions Ex Æquo

Résumé :

Nous sommes en 1780. Henriette de Brissac, Marquise du Plessy, est une aristocrate bordelaise veuve et libre-penseuse, qui mène avec le même allant ses affaires et sa vie sentimentale. Pratiquant le culte de Sapho, mais amoureuse du plaisir sous toutes ses expressions, elle apprécie tout autant la suave fragrance d une belle nature féminine que la roideur jouissive d un beau membre de ses amis lui rendant hommage dans toutes ses intimités ! Elle partage avec son ami et amant Georges de Nairac, son goût pour le libertinage et pour celui d un épicurisme raffiné. Vicomte de Soulac, célibataire, il est un indéfectible adorateur de la gent féminine, mais aussi un intriguant politique. En cette fin du siècle des Lumières, adeptes du bel esprit et des sciences, ils sont épris de liberté et pratiquent tous les jeux de l amour avec passion. Hédonistes et complices, amoureux des beaux mots, ils se relatent toutes leurs aventures au travers d une correspondance très intime, sensuelle, torride même et surtout sans limite dans le récit de leurs frasques libertines ! Amoureux de la littérature française, passionné par le Siècle des Lumières, Georges Souleyrac y situe son premier roman,  » Les Confidences Libertines  » épopée en cinq tomes. Autodidacte dans l écriture, il l est aussi dans l art de la lutherie (violes de gambe), mais encore dans l informatique.

Ma Chronique :

Tout d’abord, j’aime beaucoup la couverture de « Confidences courtoises ». Je la trouve superbe. Elle est vraiment en accord avec le contenu du Roman.

Il s’agit d’échanges épistolaires au siècle des Lumières ou siècle des libertins. On suit les échanges épistolaires entre Henriette de Brissac, Marquise de Plessy et Georges Nairac, Vicomte de Soulac. J’ai adoré ce livre. Je savais qu’il me plairait, je n’avais aucun doute là-dessus, lorsque nous en avions discuté avec Jeanne Malysa.

Il s’agit du premier Tome qui en comptera cinq. Ce siècle me fascine énormément et m’interpelle. Je pense que les gens avaient beaucoup moins de tabous qu’aujourd’hui, par rapport à la sexualité et le libertinage. Au détour de ma lecture, je me suis aperçu que le BDSM, la soumission et la Domination étaient déjà entré dans les mœurs, de même que l’utilisation des sextoys, qui étaient en ivoire ou en cuir d’agneau.

L’écriture est très belle et très fluide. C’est extrêmement bien écrit. C’est un énorme coup de cœur pour ma part. Je suis tombé amoureuse des Écrits de Georges Souleyrac. Les scènes de sexe sont certes explicites. Mais le vocabulaire utilisé est très poétique. C’est également très sensuel.

J’ai découvert également pleins de mots que je ne connaissais pas. À la fin du Roman, il y’a un Glossaire que je trouve vraiment très utile et très intéressant.

On sent que l’auteur a dû faire un nombre impressionnant de recherches. Je me suis laissé embarquer au 18eme siècle. J’avais vraiment l’impression d’y être. On ressent l’atmosphère qui se dégage de ce livre, notamment à travers les différentes scènes écrites par l’auteur. On visualise ce que l’auteur écrit et ça c’est vraiment super ! J’avais l’impression d’entendre les sabots des chevaux lorsque les gens utilisaient une diligence pour se déplacer. J’ai également visualisé les scènes de bal masqués.

Ce Roman est juste génial. J’ai hâte de découvrir les Tomes suivants. Georges Souleyrac a énormément de talent. C’est un Auteur à suivre dans les mois, les années qui viennent. Je suis ravie d’avoir découvert son univers Livresque.

Je l’ai lu en deux jours entre lundi soir et mardi soir. Impossible de lâcher ce livre. Dans quelques jours, je vous proposerai un extrait que j’aurai préalablement enregistré.😃 J’ai beaucoup aimé la préface écrite par Jeanne Malysa. Je la lirai également.😍 Pour terminer je rajouterai que j’ai été conquise par la qualité d’écriture de Georges Souleyrac.

Si vous ne connaissez pas les Éditions Ex Aequo, n’hésitez-pas, vous y trouverez des histoires géniales et des Auteurs (es) de talent.😍🌹
Désir, plaisir et jouissance, sont omniprésents et où les tabous n’ont pas leur place.

« Confidences courtoises », de Georges Souleyrac, Ex Æquo Éditions, Collection Alcôve