F/F

Chronique : Triptyque Saphique, Johnny B. Libertine Éditions

Merci encore à Libertine Éditions pour leur confiance pour ce Service Presse.

Résumé :

Jennifer apprend avec surprise que sa mère a refait sa vie avec une autre femme. Elle rencontre Chloé, la fille de cette dernière, mais les circonstances vont rapprocher les deux jeunes filles au-delà de la simple amitié. Tania est maquilleuse pour une boîte de films pornographiques. Lors d’un tournage, elle retrouve Laureline, dont elle était amoureuse au lycée, et qui est désormais actrice X sous le pseudonyme de Lily Tease, pour des scènes exclusivement lesbiennes.

Durant des vacances en famille, la jeune Julia fait la connaissance de Linda Lothaire, ravissante quadragénaire. Suite à une crise familiale, Julia est accueillie par Linda, en couple avec une femme, et s’ouvre une parenthèse sensuelle qu’aucune n’oubliera…

Trois histoires de femmes qui aiment les femmes : le Triptyque saphique.

Date de sortie : 02/07/2021,

Catégorie : F/F, Pour public averti

Triptyque Saphique, Johnny B. Libertine Éditions

Mon avis ci-dessous :

Tryptique Saphique, de quoi s’agit-il. Ce sont trois nouvelles F/F, dédiée à la sensualité féminine. C’est également trois histoires de Femmes qui découvrent le plaisir Saphique. Dans la première nouvelle, nous suivons Jennifer qui fait connaissance avec Chloé, la fille de la concubine de sa mère. Elle découvre qu’elle a refait sa vie avec une femme. Très rapidement une certaine complicité se crée entre Jennifer et Chloé. Ensemble elle vont très vite s’apercevoir qu’elles sont attirées l’une vers l’autre. La deuxième nouvelle nous présente Tania qui est maquilleuse professionnelle dans le milieu pornographique. Elle retrouve une ancienne copine de lycée, Lauréline, alias Lily Teaser, dont elle était amoureuse. La dernière Nouvelle est sur une jeune femme Julia qui va faire la connaissance de Linda Lothaire, une quinquagénaire plutôt sexy. Elles vont vivre le temps des vacances une aventure lesbienne. Dans ce livre il est question d’acceptation de l’homosexualité féminine, de tolérance. Ce qui encore aujourd’hui n’est pas forcément bien vu dans la société actuelle. Mon avis en quelques mots, je suis mitigée suite à cette lecture. Je n’ai pas réussi à rentrer dans ces trois histoires. J’ai eu le sentiment que c’était du déjà vu au niveau de la trame de chaque nouvelle. J’ai trouvé cela banal. J’ai également eu le sentiment que je lisais une succession de scènes de sexe. Voilà mon ressenti suite à ma lecture.

Dystopie

Chronique: Héliopolis, Celine E.NICOLAS.

Merci beaucoup à Céline E.Nicolas, de sa confiance pour ce SP via Simplement Pro. Je suis ravie d’avoir découvert son univers Livresque.

Résumé :

Au XXXVe siècle, l’humanité ne représente plus qu’une quinzaine de millions de personnes.

Réparties dans cinq mégalopoles à travers le monde, elles vivent dans la paix, le respect de l’environnement et le confort technologique. Leurs vies sont parfaites à un détail près… Moins d’un enfant sur mille est un garçon.

Aheli est docteur en optimisation de la fertilité dans la ville d’Heliopolis. Grâce aux médecines douces, elle accompagne ses patientes dans la préparation de leur future insémination.
Sa vie semble toute tracée, pourtant, une nouvelle mission pourrait tout remettre en question.

Dans un monde régi par la science, l’amour a-t-il encore sa place ?

HÉLIOPOLIS, CELINE E.NICOLAS

Ma Chronique ci-dessous :

Tout d’abord la couverture m’a attirée, puis ensuite le Résumé. Étant fan de Dystopie, je n’avais aucun doute que l’histoire, D’Aehli, Sterenn et Ita, me plairaient. J’ai adoré l’univers Livresque de l’Auteure. Je n’en reviens pas de son imagination qui est juste impressionnante. Je me suis laissée happer par ses mots. C’est un Livre que j’ai dévoré. L’histoire est captivante. La fin m’a surprise, mais je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler. À travers Héliopolis, on découvre un monde sans aucune pitié, prêt à tout pour obtenir ce qu’ils veulent. Cette histoire nous amène également à un questionnement sur l’avenir de la terre, de l’humanité, aussi sur l’environnement. On se dit que ce qui est décrit par l’Auteure pourrait très bien arrivé dans le futur et ça fait peur. On découvre Aehli qui est très carriériste et qui ne souhaite pas avoir d’enfants et Sterenn, reproducteur Élite au sein de Solaris, une société très particulière. On va aller de découvertes en découvertes toutes plus incompréhensibles les unes des autres. Au cours de ma lecture, je me suis demandée jusqu’où pouvait aller la folie humaine. On découvre un monde ou s’aimer est interdit. Il est question également d’intérêts financiers, le monde ne tourne que grâce à l’argent. Sans lui il n’y’a rien. J’ai vécu ma lecture comme un film. Je verrai volontiers une adaptation cinématographique. Les descriptions sont époustouflantes et incroyables. On ressent vraiment l’atmosphère des différents lieux, décrits. On imagine bien les recherches qui ont dû être faites par Céline E.Nicolas, durant la phase d’écriture. Et pour cela je lui tire mon chapeau. C’est un coup de cœur. ❤️ Émotionnellement il y’a des moments très forts. On passe par toute une palette d’émotions. Je suis admirative du monde créé par l’Auteure. C’est incroyable comme on visualise ce qu’elle écrit. Ce qui m’a plu également, c’est la playlist utilisée à chaque chapitre avec un titre de chansons.. Elles correspondent bien à l’atmosphère du Roman. Ça apporte un plus, tout au long de la lecture. C’est génial ! En ce qui concerne l’histoire je ne veux pas spoiler pour ne pas trop en dévoiler. Si vous aimez les Dystopie, il ne faut pas hésiter à lire. J’ai adoré du début à la fin. Je n’avais pas envie de le refermer. C’est avec plaisir que je lirai d’autres livres. C’est une sympathique découverte Auteure, elle est très talentueuse. J’ai beaucoup aimé le côté Scientifique également.

Les liens où trouver le Roman, disponible en Numérique et Format Broché :

AMAZON :

https://www.amazon.fr/dp/B0921QZR4R/ref=cm_sw_r_cp_apa_glt_A894FZ2JPK6PJA2N1RBR

Auto-Édition, 371 pages,

date de sortie : 06/04/2021

Littérature Sentimentale, Romance

Chronique : « Ronde et sexy », Tome 1: « Love Séduction » de Jenna Ric’s, Évidence Éditions, Collection Enaé.

Résumé :

Lien Évidence Éditions :

https://bit.ly/RondeetSexy1, disponible en Numérique et Format papier.

𝑹𝒆́𝒔𝒖𝒎𝒆́ :
Pour Jordanna, le quotidien se cantonne à ceux qu’elle aime : ses meilleures amies, Laura et Manuela, son boulot, ses plans cul et surtout, à gérer sa vie comme elle l’entend avec son lot de complications.
Mais ça, c’était avant son arrivée à lui. C’était avant qu’il ne lui fasse découvrir la vie et l’amour sous de nouvelles facettes, c’était avant qu’il ne se faufile dans son cœur.
Lui, c’est Damien et, sans qu’elle ne s’en rende compte, après un simple échange de clés, il a changé sa vie…

Ma Chronique :

En ce mercredi nouvelle Chronique, Partenaire Evidence Éditions. Merci encore à Jennifer et à Évidence Éditions pour ce Service Presse et leur confiance renouvelée. Il s’agit du premier Tome d’une trilogie, proposée dans la Collection Enaé. C’est une Romance Body Positiv. « Ronde et sexy », Tome 1: Love Séduction, de Jenna Ric’s. C’est le premier Body Positiv que je lis. C’est une sympathique découverte.

Tout d’abord je dirais que l’histoire de Jordanna et de ses amies sort de l’ordinaire. Elle se démarque vraiment des Romances que je lis. On n’est loin du milliardaire, ici c’est plutôt Monsieur, Madame tout le monde. Et ça je trouve que c’est bien. La femme est toute en rondeurs. Cette histoire nous prouve qu’une femme différente peut plaire à un homme et qu’elle peut être sexy. Jordanna est une héroîne pleine de pep’s, qui malgré des problèmes de santé reste forte. Elle a également un caractère bien trempé. Elle ne se laisse pas faire. J’ai été admirative de son courage. Elle a la répartie facile. J’ai bien aimé les petites piques qu’elle lance à Laura et à Manuela. Elles ont toutes les trois une relation très particulière et très forte. Je pense qu’on rêve toutes d’avoir des amies comme elles. Elles se soutiennent mutuellement. Elles sont toujours là l’une pour l’autre dans les bons comme dans les mauvais moments. J’ai adoré le personnage masculin, Damien. Chaque personnage a ce petit truc qui le rend sympathique aux yeux des lecteurs. Quelquefois on rit, on pleure. On passe par toute une palette d’émotions. Je l’ai lu très vite, il est relativement court. Les personnages sont attachants. L’histoire est très accrocheuse. La plume de l’Auteure est très fluide. Elle a un univers livresque très sympa. Que ça fait du bien de lire un livre tel que celui-ci, vu la période compliquée qu’on traverse actuellement!😃 Je suis plongé dans le Tome 2, ma prochaine Chronique arrive très vite. Je suis ravie de ce Service Presse. Laura m’a également beaucoup fait rire. Jordanna a du mal à faire confiance aux hommes, mais Damien va peu à peu lui ôter la carapace qu’elle s’est créée. Il a une patience hors-norme. Jordanna est un défi pour lui. Leur arrangement m’a beaucoup fait rire. J’ai passé un bon moment de lecture. On pénètre dans le milieu de la mode, ça m’a énormément plu. C’est intéressant d’en découvrir plus sur ce domaine. On s’imagine bien Jordanna physiquement, ainsi que ses copines. L’histoire est vraiment originale. Ce livre parle également de sexualité, de maladies qu’on connaît peu, notamment de fibromyalgie, Crualgie et d’autres encore. Ce sont des maladies qui peuvent faire fuir les hommes. Les sujets traités sont intéressants. Ce sont des sujets actuels qui peuvent être encore tabous. Jordanna a un coeur énorme. Cette fille est extraordinaire. En tant que femmes, nous sommes souvent pleines de complexes et les mots de Jenna Rics’ dédramatisent tout cela. On manque souvent de confiance en nous. Jordanna est belle à sa manière, elle est lumineuse et je la trouve très épanouie. Cette Romance nous montre qu’il faut s’accepter telles que nous sommes, même si ce n’est pas toujours facile. Je pense que la société actuelle a des clichés qu’il faut abattre. C’est important pour le bien-être de soi. Pour terminer je rajouterai que ces trois jeunes femmes vivent leur sexualité sans aucun tabou. Voilà mon ressenti suite à cette lecture.🌸😘

Ronde et sexy, Tome 1, Love Séduction,
Collection Enaé pour Évidence Éditions,
Auteure: Jenna Rics’
Littérature Sentimentale, Romance Contemporaine

Chronique : « Ma petite mort », Maïté G. Lebrun

RÉSUMÉ :

Quarante ans. L’âge des bilans et des grandes décisions !

Sara est lasse de son existence décolorée. L’ennui et la morosité l’accablent.
Un soir, au retour du bureau, elle découvre les écarts de son mari. Contre toute attente, ils révèlent en elle des désirs inavouables. Avide et passionnée, Sara s’essaie au libertinage dans le but de les assouvir. Elle y trouve l’extase, le frisson, la jouissance suprême… autrement dit, la petite mort !
Après cette expérience, son cœur et sa raison vacillent, sous les regards démunis de ses proches. Un bond dans le passé lui assène un coup violent et la douleur s’ajoute à sa palette d’émotions. Jusqu’à ce qu’une nouvelle rencontre fasse définitivement basculer sa vie ! Mais de quel côté ?

Mon Avis suite à ma lecture :

Merci à Maïté Lebrun, pour l’envoi de son Roman au format papier. Merci à vous de votre confiance pour ce Service Presse. J’ai bien aimé ce Roman. Il traite de la problématique du couple, du passage à la quarantaine pour les femmes, de sexualité également et de libertinage. C’est bien écrit. Chaque couple, chaque homme, chaque femme peuvent s’identifier. Sara va se découvrir et s’apercevoir qu’elle a d’autres envies. C’est en s’apercevant des incartades de son mari. C’est à ce moment-là que l’électrochoc se fait pour elle. Elle décide de vivre d’autres expériences, elle se cherche puis elle va réussir à se trouver. Sara va découvrir qu’elle a d’autres désirs. Ce Roman évoque également la difficulté d’accepter les relation entre femmes. Ça reste compliqué pour certaines personnes. Je pense qu’on finit toutes par vouloir vivre autre chose. L’ Auteure parle de ces sujets sans aucun tabou. C’est vraiment important aujourd’hui que les tabous disparaissent. Il s’agit d’une Romance Contemporaine. Voilà mon ressenti suite cette lecture en Service Presse.